Nouvelle usine de granulation et de frittage de ferrochrome à Rustenburg

Le groupe Zest WEG, comprenant EnI Electrical, Shaw Controls et IMS Cape, a remporté un contrat par RB Met, une joint-venture entre Royal Bafokeng Holdings et Metix, pour fournir une solution électrique complète pour un ferrochrome Outotec SBS TM de 600000 t / an Usine de granulation et de frittage à Rustenburg, Afrique du Sud. L’usine est en cours de construction pour Xstrata Merafe Pooling and Sharing Venture (PSV). La construction de cette nouvelle usine écoénergétique a débuté le 21 avril 2011.Trevor Naude, directeur des ventes et du marketing chez EnI, une société du groupe Zest WEG, affirme que le contrat a été obtenu grâce à la capacité de l’entreprise à couvrir l’ensemble du spectre des besoins électriques – de la fourniture d’articles à long délai, tels que les transformateurs, à l’électricité. moteurs et installation électrique et instrumentation complète.

La portée du contrat EnI, dont l’achèvement est prévu pour le troisième trimestre 2012, comprend un ensemble électrique et d’instrumentation complet provenant d’une seule source, l’ingénierie étant fournie par Metix, un spécialiste de la technologie de granulation par frittage. L’ensemble de l’alimentation électrique est géré par Zest.

«L’avantage de traiter avec un fournisseur multidisciplinaire à source unique est que nous avons été en mesure d’offrir des prix à valeur ajoutée», déclare Naude. «Pour réduire les coûts, la plupart des équipements électriques ont été achetés à l’avance, profitant ainsi du prix actuel du marché. « 

Les transformateurs d’alimentation et de distribution proviennent de la division des transformateurs de Zest WEG, tandis que les centres de commande de moteurs et les petits variateurs de vitesse (VSD) proviennent de Shaw Controls, également une société du groupe Zest WEG. De grands VSD autonomes basse tension (BT) jusqu’à 900 kW sont fournis par Zest WEG et un générateur diesel de secours complet provient d’IMS Cape, une division de Zest.

Le contrat comprend 150 moteurs LV WEG IE3 et deux moteurs d’usinage WEG à six pôles de 3,5 MW de 11 KV, dont l’un sera stocké en réserve. Ces moteurs de broyeur sont identiques à d’autres moteurs WEG déjà mis en service dans les opérations du groupe Xstrata et Naude affirme que cette relation existante améliore la détention de pièces de l’entreprise.

Metix, en collaboration avec Zest, a demandé avec succès au SRAS une décision de consignation d’étape afin de libérer les moteurs des droits sud-africains, ce qui a permis à Xstrata d’économiser des coûts d’investissement à long terme.

Le projet Tswelopele devrait être pleinement opérationnel d’ici 2013. La construction de l’usine de Tswelopele signifie que les cinq sites de fusion de l’entreprise auront une capacité d’agglomération. L’usine utilisera du minerai fin qui ne pourrait pas être utilisé «tel quel» dans les fours et les agglomérera en boulettes. Les pastilles passent ensuite par un processus de frittage. L’usine devrait améliorer considérablement l’efficacité opérationnelle, les coûts et apporter des améliorations environnementales.