EGA s’apprête à produire de l’alumine à Abu Dhabi

Emirates Global Aluminium (EGA) a achevé la mise en service de la première grande section de sa raffinerie d’alumine en construction à Al Taweelah à Abu Dhabi. La calcination est la première des quatre grandes sections de la raffinerie d’alumine d’Al Taweelah à être prête pour la production. La mise en service des autres sections de la raffinerie d’alumine est en cours et la première alumine est attendue au cours du premier semestre 2019.

La raffinerie d’alumine d’Al Taweelah contient quelque 9 500 instruments, 222 réservoirs, suffisamment de tuyauterie pour s’étendre d’Abu Dhabi à Mascate et des câbles qui relieraient Abu Dhabi au Caire. La mise en service de l’ensemble de l’usine nécessite la réalisation de quelque 82 500 actions distinctes. La section de calcination contient à elle seule plus de 1 700 instruments et plus de 100 moteurs.

L’achèvement de la mise en service de la section de calcination a été marqué lors d’une cérémonie en présence de Son Excellence Riita Swan, l’ambassadrice de Finlande aux Emirats Arabes Unis et Gustav Kildén, vice-président senior d’Outotec, le maître d’œuvre de l’installation de calcination.

Abdulla Kalban, directeur général et chef de la direction d’EGA, a déclaré: «La mise en service est la dernière étape de ce projet massif de développement d’EGA et de la première raffinerie d’alumine des EAU. L’achèvement sûr de la mise en service de la section de calcination est une étape importante. Conformément à notre plan, nous progressons bien dans la mise en service d’autres sections de l’usine dans le cadre de notre voyage vers la première production d’alumine. »

La raffinerie d’alumine d’Al Taweelah est la première raffinerie d’alumine à être construite aux EAU et seulement la deuxième au Moyen-Orient. La construction de l’usine fait partie de la volonté stratégique d’EGA d’étendre ses activités en amont dans la chaîne de valeur de l’aluminium, en créant de nouvelles sources de revenus et en sécurisant les ressources naturelles à des prix compétitifs.

L’alumine est la matière première des fonderies d’aluminium. Une fois la production complètement accélérée, la raffinerie d’alumine d’Al Taweelah devrait produire environ 2 Mt / an d’alumine par an et répondre à 40% des besoins en alumine d’EGA, remplaçant certaines importations.

Le coût total budgété du projet de la raffinerie d’alumine d’Al Taweelah est d’environ 3,3 milliards de dollars.

EGA développe également une mine de bauxite et des installations d’exportation associées en République de Guinée (voir l’article d’hier à ce sujet.

La calcination est la dernière étape du procédé Bayer, utilisé pour raffiner le minerai de bauxite en alumine. La calcination élimine l’eau liée chimiquement et les températures dans les calcinateurs peuvent atteindre 1 000 ° C.

Al Taweelah est équipé de deux calcinateurs, conçus et livrés par Outotec, qui ont chacun une capacité de production de 3 500 t / j d’alumine. Les calcinateurs mesurent chacun 84 m de long, 46 m de haut et ont des cheminées qui atteignent 60 m de haut.