95,5% achevé à la mine de cuivre Ministro Hales au Chili

Le travail de Hatch à la mine Ministro Hales de Codelco (anciennement Mansa Mina) au Chili est presque terminé. La portée du travail de Hatch s’étendait de la délivrance de dessins au soutien technique actuel sur site pour le projet qui, à son apogée en juin 2012, atteignait 30 employés sur place. Le projet a impliqué la conception technique détaillée du concentrateur de cuivre; conception d’installations de services périphériques pour installations de torréfaction (par des tiers); ingénierie détaillée du concasseur, du convoyeur terrestre, de la pile de stockage, du broyage, de la flottation et des zones d’épaississement. La dernière étape importante de la construction a été l’achèvement du mur en terre stabilisée mécanique (MSE). L’installation de la dernière rangée de plaques sur la face supérieure du mur s’est achevée en mai 2012 et les fondations du concasseur primaire et du béton auxiliaire dans la zone du concasseur primaire ont également été achevées.

Parmi les autres activités notables, citons:

  • Le montage de la structure du convoyeur terrestre a commencé, ainsi que l’installation des fondations du système d’entraînement et des plates-formes de la structure à courroie (2 km terminés jusqu’à présent sur les 3 km totaux)
  • Le bétonnage des fondations se poursuit dans la zone de stockage de la voûte et du convoyeur terrestre, qui alimenteront l’usine SAG, et les fondations de l’installation de stockage sont également en cours.
  • Les travaux de béton pour les fondations des broyeurs à boulets et SAG sont en cours de développement, et les mouvements de terre massifs sont presque terminés dans les zones d’épaississement, de flottation et des principaux postes électriques
  • Les plus gros travaux de pré-décapage jamais réalisés se poursuivent dans les délais, avec des opérations impliquant trois pelles à câbles, une pelle hydraulique et 15 camions d’une capacité de 363 t chacun, les plus importants de l’industrie.

Les travaux progressant bien, le premier débit de concentrés est attendu en octobre 2013 lorsque la mine aura une production annuelle moyenne équivalente à 170 000 t / an de cuivre fin et 300 t d’argent.