ABB monte d’un niveau avec le nouvel appareil de mesure LST200

ABB a lancé un nouveau transmetteur de niveau à ultrasons riche en fonctionnalités qui, dit-il, est spécialement conçu pour les industries disposant de grandes bases installées d’appareils de mesure de niveau, en particulier le traitement de l’eau et des eaux usées, qui pourraient se retrouver dans le processus de flottation.

Avec sa conception modulaire et ses algorithmes intelligents, le LST200 est facile à installer, à mettre en service et à entretenir et stable en utilisation, ce qui réduit les dépenses totales tout au long de la durée de vie du produit, selon l’entreprise.

«La mise en service du LST200 est facile grâce à un menu de configuration qui guide les clients tout au long de la configuration en une minute», déclare ABB. «L’utilisation de l’appareil est facile car le LST200 dispose d’un rétroéclairage bleu qui le rend très visible même en plein soleil ou dans l’obscurité dans des endroits tels que les lagunes et les étangs de décantation. La maintenance de l’appareil est facile car il offre une forme d’onde d’écho en temps réel et une messagerie de diagnostic pour un dépannage efficace. »

Une stabilité élevée est obtenue grâce à un algorithme sophistiqué qui permet au LST200 de détecter et de compenser automatiquement toute instabilité de la force du signal ultrasonique. Cela fait du LST200 un bon choix dans les bassins de traitement pour l’aération, le contact avec le chlore, les réservoirs d’écumeur, la sédimentation et les épaississeurs de flottation où il peut y avoir un écho de surface instable dû à la mousse ou à la turbulence, selon ABB.

Un algorithme avec filtrage du bruit, quant à lui, rend le LST200 utile dans les puits humides, les stations de relevage et les stations de pompage, car il est insensible au bruit des équipements lourds tels que les variateurs de vitesse. La compensation de température est une autre caractéristique clé, le LST200 offrant une précision fiable supérieure à +/- 3 mm ou 0,25% de la portée totale, déclare ABB.

Submersible dans l’eau, le LST200 peut survivre aux inondations. Il a un indice d’étanchéité IP68 pertinent pour les industries de l’eau et des eaux usées.

«Un instrument sans contact en polycarbonate, il résiste aux liquides de traitement tels que les acides et bases doux, les chlorures et les oxydants, ce qui rend le travail de routine de nettoyage inutile», déclare ABB. «Pour la mesure de débit en canal ouvert, les équations intégrées et le logiciel de prise en charge évitent d’avoir à effectuer des calculs manuels, économisant ainsi du temps et des efforts à l’utilisateur.

Jack Wang, chef de produit mondial pour les transmetteurs de niveau à ultrasons chez ABB, déclare: «Grâce à sa conception modulaire, à son interface conviviale et à son intelligence intégrée, il répond aux exigences clés de nos clients en matière de facilité et de fiabilité lorsqu’ils envisagent des dépenses totales en l’appareil, de l’achat à l’installation et à la maintenance. »