ABB va livrer trois grands entraînements de broyeurs sans engrenages pour le projet de mine d’or mauritanien

Kinross Gold Corporation choisit ABB pour son projet d’expansion à ciel ouvert de Tasiast. ABB a récemment remporté un contrat avec Kinross Gold pour la livraison de trois systèmes d’entraînement sans engrenage (GMD) à installer à la mine d’or de Tasiast. Tasiast est une exploitation à ciel ouvert située dans le nord-ouest de la Mauritanie, à quelque 300 km au nord de la capitale Nouakchott. Les trois GMD d’ABB font partie d’un projet d’expansion dont la mise en service est prévue pour début 2014.

La mine de Tasiast alimentera à la fois une usine existante de 8 000 t / j et une nouvelle usine de 60 000 t / j. La mine existante a commencé ses activités commerciales en 2008. L’usine d’expansion est une usine de cyanuration d’or conventionnelle, comprenant le concassage primaire, le broyage, la séparation par gravité, la cyanuration du carbone par lixiviation et la destruction du cyanure. L’étendue de la fourniture d’ABB se compose de trois systèmes GMD complets comprenant des transformateurs, des moteurs annulaires et E-house. Un système GMD de 26 MW sera installé pour un broyeur SAG de 40 pieds de diamètre, tandis que deux systèmes GMD de 20,5 MW seront installés pour entraîner deux broyeurs à boulets de 27 pieds de diamètre. De plus, Kinross a commandé la nouvelle ABB GAP-Watch TMpour chaque système. GAP-Watch est un système unique de surveillance de l’entrefer rotatif pour les moteurs annulaires. Cette dernière innovation ABB GMD est conçue pour mesurer en permanence la distance entre un pôle de rotor et le stator du moteur annulaire (entrefer) pendant que le broyeur tourne. Les mesures fournissent une image en temps réel de l’entrefer le long de la circonférence complète du moteur, conduisant à une fiabilité accrue du système GMD.

Kinross Gold est un producteur d’or senior à forte croissance opérant dans huit pays à travers le monde. Elle a acquis sa participation de 100% dans la mine Tasiast en septembre 2010 après avoir conclu son acquisition de Red Back Mining.