ABB remporte une commande de 32 millions de dollars en Zambie pour alimenter la plus grande mine de cuivre d’Afrique

ABB a remporté une commande d’une valeur d’environ 32 millions de dollars de Kansanshi Mining, une filiale de la société minière et métallurgique canadienne First Quantum Minerals (FQM), pour la construction d’une nouvelle sous-station et la modernisation d’une sous-station existante. Les installations aideront à fournir une alimentation électrique fiable à la plus grande mine de cuivre d’Afrique, en cours de construction dans la province du nord-ouest du pays. La mine de Kansanshi a subi plusieurs agrandissements depuis sa mise en service en 2005. D’une capacité de production initiale de 110 000 t de cuivre, elle est désormais capable de produire 340 000 t / an de cuivre et plus de 120 000 oz / an d’or Une expansion en plusieurs étapes Le projet vise à augmenter la capacité de production de cuivre à environ 400 000 t / an d’ici 2015.

ABB déclare: «La demande mondiale de matières premières est l’un des principaux moteurs de croissance en Afrique. L’économie zambienne est fortement dépendante de l’industrie minière du cuivre, qui représente environ 80% du produit intérieur brut du pays. » La nouvelle mine de cuivre sera la plus grande du genre sur le continent africain et contribuera à renforcer la huitième place mondiale du pays en termes de production de cuivre, ajoute ABB. «Le projet minier devrait également créer des opportunités d’emploi dans la région du bassin du Zambèze, avec une toute nouvelle ville en construction pour le soutenir.»

«Ces sous-stations en Zambie amélioreront la capacité de transport et amélioreront la fiabilité et la qualité de l’alimentation électrique des opérations minières», a déclaré Brice Koch, chef de la division Power Systems d’ABB. «Nos technologies de pointe, notre capacité de gestion de projet et notre vaste expérience jouent un rôle clé dans la réussite de l’exécution de projets aussi complexes et urgents.»

Le projet clé en main englobe la conception, l’ingénierie, la fourniture et l’installation. Les principales fournitures de produits comprennent des appareillages de commutation isolés à l’air à haute et moyenne tension et des transformateurs de puissance. La sous-station sera également équipée de systèmes d’automatisation, de contrôle et de protection conformes aux normes internationales CEI 61850, pour permettre la surveillance et le contrôle locaux et à distance des actifs électriques.

ABB fournira également des systèmes de télécommunications et des stations de répétition alimentées par l’énergie solaire photovoltaïque pour faciliter la transmission fiable à longue distance de signaux numériques via des câbles à fibres optiques vers une sous-station distante située à environ 400 km.

La nouvelle sous-station sera un nœud principal dans le nouvel anneau de transmission de 330 kV reliant la capitale Lusaka et la zone de la ceinture de cuivre avec deux principaux systèmes de lignes de transport d’alimentation et contribuera à améliorer la qualité de l’électricité dans le réseau zambien. Le projet devrait être achevé d’ici 2014.

La FQM, basée à Vancouver, est une société minière et métallurgique qui exploite actuellement sept mines. Sa production de 2012 comprenait 307 115 t de cuivre, 36 759 t de nickel et 201 942 onces d’or.