Système de démarrage progressif d’ABB – ECOSS – pour les entraînements à bague collectrice sur les convoyeurs, etc

Avant l’article du numéro d’octobre sur les convoyeurs, nous avons des nouvelles importantes d’ABB. Le démarrage de systèmes d’entraînement utilisant des moteurs à bagues collectrices, par exemple des convoyeurs à bande ou des concasseurs, impose de lourdes charges sur les engrenages et les accouplements. Récemment, ABB a introduit un système électronique de démarrage progressif – ECOSS – pour les entraînements à bague collectrice. Les bandes transporteuses nécessitent souvent un couple de démarrage très proche voire supérieur au couple nominal du moteur. Généralement, un couple de charge constant s’applique qui dépend de la charge de la courroie et de la levée requise. Le démarreur électronique ECOSS permet un démarrage contrôlé qui sollicite moins les composants.

Le démarreur fonctionne selon le principe du redressement et de la modulation ultérieure du courant du rotor. Au cœur du système se trouve un module électronique de puissance composé des ensembles suivants: redresseur, interrupteur IGBT (transistor bipolaire à grille isolée), module d’amortissement et actionneurs comprenant certaines fonctions de contrôle interne. Le module électronique de puissance reçoit le cycle de commutation modulé en largeur d’impulsion du module de commande. Le module de commande exécute à la fois des commandes en boucle ouverte et fermée du processus de démarrage ainsi que des fonctions de surveillance et de commande pour le ventilateur et le contacteur de court-circuit.

Des scénarios de contrôle simples tels que le démarrage grâce à une réduction constante de la résistance avec un temps de démarrage réglable et un couple maximal réglable sont possibles. Cependant, un contrôle de couple constant (courant statorique) ou un démarrage à vitesse variable sont également possibles. L’état actuel de la technique des semi-conducteurs de puissance – en particulier en ce qui concerne la capacité de transport de courant élevée et la fréquence d’impulsion – permet également l’utilisation de ce principe de commande pour des applications plus performantes. Le système ECOSS est capable de gérer un courant de démarrage du rotor de 800 A avec une tension d’arrêt maximale de 1700 V et convient donc aux moteurs jusqu’à une puissance nominale d’environ 1500 kW.

Particularités:

■ Démarrage contrôlé en continu

■ Moins d’usure, réduction des contraintes mécaniques

■ Réduction des coûts de maintenance

■ Plus longue durée de vie des entraînements et des moteurs

■ Pas de graduation de la résistance de démarrage, donc configuration à partir de composants identiques

■ Changements de résistance en douceur même pour un freinage CC possible

■ Intégration du démarreur dans les réseaux de commande modernes via PROFIBUS

■ Intégration du démarreur dans le système de diagnostic et de paramétrage d’ABB Drive Window®.