AGQ Mining étudiera les déchets miniers d’uranium au Portugal

AGQ Mining a remporté un contrat pour effectuer une caractérisation géochimique analytique et des tests de lixiviation sur des matériaux de décharge provenant de diverses zones minières radioactives au Portugal.

L’entreprise publique portugaise EDM (Empresa de Desenvolvimento Mineiro) a attribué le contrat à AGQ Mining & Bioenergy.

Le but du projet est d’étudier la stabilité chimique à moyen et long terme des matières résiduelles présentes dans ces zones, ce qui peut aider les entreprises à prédire le drainage futur qui pourrait se produire. Cela aidera à estimer les impacts environnementaux potentiels et fournira des informations précieuses pour la conception et l’évaluation de l’efficacité des mesures de restauration et des actions correctives, a déclaré AGQ Mining.

Pour cela, en plus de l’analyse chimique et radiologique des échantillons, des tests simples et séquentiels de percolation sur colonne seront réalisés, ainsi que des tests géochimiques cinétiques tels que les cellules d’humidité, a-t-il ajouté.