Le projet aurifère d’Adaman à Kirklalocka sera alimenté au GNL

Le projet aurifère Kirkalocka appartenant à Adaman Resources, en Australie-Occidentale, devrait être alimenté au GNL après la signature d’un accord par le propriétaire de l’actif et EVOL LNG.

L’accord à long terme, entre EVOL et la filiale à 100% d’Adaman Resources, Kirkalocka Gold SPV Pty Ltd, verra EVOL LNG alimenter la centrale de 14,5 MW de Zenith Energy, dont la fourniture devrait commencer à partir de septembre 2019.

La mine d’or, à environ 70 km au sud de Mt Magnet dans la région du centre-ouest de l’Australie occidentale, devrait redémarrer après plus d’une décennie, les nouveaux propriétaires de la mine rénovant l’usine de traitement et augmentant sa capacité à plus de 2,2 Mt / y.

Le directeur d’EVOL LNG et de la vente en gros, Nick Rea, a déclaré que l’utilisation du GNL comme alternative au diesel aidera à minimiser les émissions de carbone de la mine.

«Le GNL produit 25% moins d’émissions de CO2 que le diesel, et pendant les six premières années d’exploitation, la mine évitera 50 000 t d’émissions de gaz à effet de serre en alimentant sa centrale avec du GNL au lieu du diesel. C’est l’équivalent de garder environ 3 000 voitures hors de la route », a déclaré Rea.

EVOL, qui fait partie de Wesfarmers Chemicals, Energy & Fertilizers, construira, possédera, exploitera et entretiendra l’installation de stockage et de vaporisation de GNL sur place à la mine, a-t-il déclaré. «L’installation utilisera la conception modulaire d’EVOL LNG qui permet une installation rapide et une capacité d’extension pour répondre aux besoins énergétiques croissants de la mine», a ajouté la société.

Le PDG d’Adaman Resources, Craig Bradshaw, a déclaré qu’EVOL LNG apportera des avantages environnementaux, financiers et économiques à l’entreprise.

«L’utilisation du GNL comme alternative à la production au diesel réduira considérablement nos coûts énergétiques et notre exposition à la volatilité des prix du diesel. Sur la base du prix actuel du diesel, nous estimons que nos coûts énergétiques seront réduits de plus de 13 millions de dollars australiens (9 millions de dollars) au cours des six premières années d’exploitation », a-t-il déclaré.

Rea, d’EVOL, a déclaré que Kirkalocka était le troisième contrat majeur de la société dans le Midwest ces dernières années; il voit un énorme potentiel de croissance dans cette région.

«La rareté des gazoducs et l’absence de réseau électrique forceraient autrement les mines hors réseau à utiliser du diesel pour la production d’électricité, mais nous sommes en mesure de fournir une bien meilleure solution avec le GNL. C’est propre, sûr, fiable et moins coûteux que le diesel.

«Nous avons fait nos preuves auprès de l’industrie minière au cours de la dernière décennie, avec sept sites miniers maintenant alimentés par EVOL LNG», a-t-il déclaré.