Le plus long convoyeur à vol unique d’Afrique est opérationnel dans la mine de charbon de Sasol Shondoni

Sasol a inauguré sa nouvelle mine de charbon Shondoni à Mpumalanga, en Afrique du Sud, dans le cadre d’une cérémonie en présence du ministre des Ressources minérales Gwede Mantashe.

Shondoni fait partie du programme de remplacement de mines de la société de 14 milliards de zar (1,03 milliard de dollars), qui vise à maintenir ses installations électriques d’Afrique australe opérationnelles jusqu’en 2050.
Signifiant «un lieu de richesse», Shondoni remplace la mine Middelbult de Sasol, qui a atteint la fin de sa vie.

La mine est moderne à bien des égards, selon Sasol, et se distingue du reste de ses cinq autres mines de charbon par son utilisation d’énergie renouvelable, qui comprend l’utilisation de geysers solaires pour les pompes à chaleur.

La mine détient également le record du plus long convoyeur à vol unique sans entraînement intermédiaire en Afrique, à 21 km. L’ensemble du site minier dispose de sept convoyeurs d’une longueur totale d’environ 30 km, qui nécessitent environ 5 MW d’énergie, selon l’un des entrepreneurs du projet ELB Engineering.

Au cours des 30 prochaines années, Shondoni devrait livrer entre 8 et 9 millions de tonnes de charbon par an.

Sasol Mining est le troisième producteur de charbon d’Afrique du Sud et exploite l’un des plus grands complexes d’extraction de charbon souterrains au monde. Elle produit plus de 40Mt de charbon par an, dont plus de 90% est utilisé comme matière première essentielle pour la production des carburants synthétiques de haute qualité de Sasol et d’une large gamme de produits chimiques.