Aggreko ouvre un centre de services en Namibie

Aggreko, le fournisseur de services temporaires d’électricité et de contrôle de la température à l’industrie minière, a officiellement ouvert un nouveau centre de services à Walvis Bay, en Namibie. La nouvelle installation a été officiellement inaugurée par l’honorable Willem Isaak, vice-ministre des Mines de la Namibie et Martin Foster, chef des entreprises locales, Aggreko Afrique australe et orientale. Cleophas Mutjavikua, le gouverneur de la région d’Erongo, était également présent. L’installation est le sixième centre de service du réseau d’Aggreko en Afrique australe et orientale et est la première opération à être basée en Namibie.
Le nouveau dépôt desservira l’industrie minière en croissance rapide du pays et d’autres utilisateurs industriels dans tout le pays. Aggreko fournit des solutions temporaires clé en main de contrôle de l’alimentation et de la température à ses clients dans un large éventail d’industries. Les ensembles d’alimentation temporaires aident les entreprises à faire face aux pannes de courant et aux délestages, garantissant leurs approvisionnements et réduisant le risque de perturbation des activités en cas de panne de courant.

Commentant l’ouverture du nouveau dépôt, James Shepherd, directeur général d’Aggreko pour l’Afrique australe et orientale, a déclaré: «L’expansion d’Aggreko en Namibie est une étape majeure dans notre stratégie visant à renforcer la présence locale dans les principaux centres industriels de l’Afrique australe et orientale. Alors que la région poursuit sa forte croissance, Aggreko est bien placé pour soutenir cette croissance grâce à la fourniture des services de contrôle temporaire de puissance et de température de premier plan au monde. »
 
«La Namibie est un marché stratégique clé pour Aggreko», a commenté Martin Foster. «Aggreko est très engagé dans le développement des communautés dans lesquelles nous opérons. Nous prenons très au sérieux la progression de nos employés locaux d’Aggreko et embaucherons et formerons une main-d’œuvre locale solide pour soutenir la nouvelle installation. Le succès à long terme de notre entreprise est directement lié à une main-d’œuvre namibienne hautement qualifiée et bien formée. »