AGIG commence les travaux sur le gazoduc de Tanami pour amener le gaz naturel à Newmont dans le Territoire du Nord

L’Australian Gas Infrastructure Group (AGIG) a lancé un projet de construction, de propriété et d’exploitation du gazoduc Tanami, un pipeline souterrain de 8 mètres acheminant le gaz naturel vers les sites miniers de Newmont Tanami, qui devrait s’achever au premier trimestre 2019.

S’étendant sur environ 440 km, le gazoduc Tanami transportera du gaz d’une station de comptage d’entrée reliée au gazoduc Amadeus, à environ 180 km au nord-ouest d’Alice Springs, jusqu’aux centrales électriques Granites et Dead Bullock Soak au Newmont Tanami. installations. Le pipeline suivra généralement le tracé du chemin Tanami et traversera un mélange de terres pastorales, de terres en pleine propriété autochtone et de terres de la Couronne.

La construction devrait durer environ 10 mois et se déroulera dans une emprise dédiée avec des zones de travail supplémentaires telles que des voies d’accès, des points de demi-tour, des camps de construction et des installations de stockage d’eau le long du tracé du pipeline. Le pipeline est construit par AGIG en utilisant des entrepreneurs de premier plan et hautement expérimentés. Le tuyau lui-même est fabriqué à l’étranger et livré au port de Darwin. Les tuyaux sont ensuite transportés vers la gare de triage d’Alice Springs, puis vers les zones de dépôt situées le long du parcours de construction. AGIG utilise la main-d’œuvre et les services locaux pour soutenir le projet.

Le gazoduc de Tanami est construit, exploité et entretenu selon les normes de sécurité les plus élevées, conformément au plan de gestion du gazoduc approuvé par le Département de l’industrie primaire et des ressources des Territoires du Nord-Ouest. Un plan de gestion du pipeline a été élaboré pour s’assurer que le pipeline est construit selon une norme qui réduit les risques à un niveau acceptable; et des processus sont en place pour contrôler les risques opérationnels permanents.