Agnico Eagle amène la mine d’or Meliadine en avance sur le calendrier et le budget

Agnico Eagle Mines affirme avoir atteint une production commerciale à sa mine d’or Meliadine, au Nunavut, au Canada, en avance sur le calendrier initial et en deçà des prévisions initiales.

La société a atteint cette cible le 14 mai, moins de neuf ans après l’acquisition du projet par la société et un peu plus de deux ans depuis que le conseil d’administration a approuvé la construction de la mine.

Meliadine est le plus grand gisement d’or d’Agnico Eagle en termes de ressources minérales, avec 3,18 Moz d’or dans les catégories mesurées et indiquées et 2,60 Moz dans la catégorie inférée.

Sean Boyd, chef de la direction d’Agnico Eagle, a déclaré: «Avec Meliadine qui augmente sa production tout au long de l’année et Amaruq (également au Nunavut) dans les délais prévus pour atteindre la production commerciale au troisième trimestre (septembre) de 2019, positionné pour atteindre son objectif de production d’or de 1,75 Moz pour 2019. »

Le plan minier actuel de Meliadine décrit une approche progressive du développement. La capacité de l’usine de concentration de la phase 1 devrait être d’environ 3 750 t / j, le minerai provenant entièrement du sous-sol accessible par deux rampes. La capacité de l’usine de concentration dans la phase 2 devrait augmenter pour atteindre environ 6 000 t / j, le minerai provenant à la fois des fosses souterraines et à ciel ouvert à partir de la cinquième année.

L’usine utilisera la technologie conventionnelle de traitement du carbone par lixiviation, avec des récupérations métallurgiques attendues en moyenne de 96%, ce qui se traduira par une production d’or annuelle moyenne d’environ 400 000 oz / an de la deuxième à la 14e année.

Le traitement initial du minerai a commencé au début de février à l’aide de stocks à faible teneur, avec une production d’or payable précommerciale totalisant 47 281 onces, comparativement à une prévision de 60 000 onces.

Selon Agnico, les coûts totaux de construction du projet (après avoir crédité les ventes d’or précommerciales) sont inférieurs aux prévisions de 2017 de 900 millions de dollars, expliquant qu’une nouvelle mise à jour sur les coûts en capital sera fournie avec les résultats du trimestre de juin.

La production prévue à Meliadine pour 2019 reste inchangée à environ 230000 onces d’or (y compris la production précommerciale) à des coûts décaissés totaux de 612 $ / oz.