Les projets d’Agnico Eagle Nunavut progressent bien

Mines Agnico Eagle fait le point sur les activités de ses projets détenus à 100% au Nunavut. Il s’agit notamment du projet Amaruq, situé à environ 50 km au nord-ouest de la mine Meadowbank, et du projet Meliadine, situé à environ 25 km de Rankin Inlet. Les faits saillants comprennent:
• Permis d’utilisation de l’eau de type A reçu pour le puits Whale Tail du projet Amaruq – Le 11 juillet 2018, le permis d’utilisation de l’eau de type A a été approuvé par le ministre des Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada. Ce permis permet la construction et le développement de la fosse Whale Tail
• Les travaux préliminaires de construction et de décapage de la fosse Whale Tail commenceront comme prévu au troisième trimestre de 2018 – Le gisement Whale Tail respecte le calendrier et le budget pour le début de la production en le troisième trimestre de 2019
• La rampe d’exploration souterraine de Whale Tail se déroule comme prévu – À la fin de juin 2018, environ 478 m d’aménagement de rampe avaient été achevés pour un coût d’environ 10,7 millions de dollars. En 2018, environ 1,2 km d’aménagement de rampes sont prévus.
• Le forage d’exploration Amaruq continue d’étendre les zones minéralisées connues – Des forages récents ont recoupé 10,2 g / t Au sur 16,9 m à 316 m de profondeur, confirmant la teneur et la géométrie du gisement de minerai de Whale Tail. Un trou récent de la V Zone retourné 10,3 g / t Au sur 5,0 m à 20 m de profondeur, ce qui devrait étendre les ressources minérales vers l’ ouest à la surface
• procédure de projet Meliadine sur le calendrier et le budget – activités de développement restent sur la bonne voie pour le début de production au projet Meliadine au deuxième trimestre de 2019. Le premier bateau de la saison d’expédition 2018 a été déchargé à Rankin Inlet, et des bateaux supplémentaires sont attendus dans les semaines à venir

«Nous tenons à remercier les divers organismes de réglementation, tant fédéraux que territoriaux, les organisations inuites, les communautés locales et nos employés pour leur participation diligente au processus de délivrance des permis. Avec l’approbation du permis Whale Tail de type A, le projet reste dans les délais prévus pour commencer la production au troisième trimestre de 2019, et les activités d’exploration continuent d’étendre la minéralisation connue, ce qui pourrait potentiellement prolonger la durée de vie de la mine », a déclaré Sean Boyd, Agnico Directeur général d’Eagle.

«Ailleurs au Nunavut, les activités de développement de Meliadine progressent conformément au calendrier et au budget, ce qui continue de soutenir le démarrage de la production au deuxième trimestre de 2019», a ajouté Boyd.

Agnico Eagle détient une participation de 100% dans le projet Amaruq, au nord-ouest de la mine Meadowbank. Amaruq est situé sur une propriété de 99 878 ha, presque adjacente à la propriété de 68 735 ha de Meadowbank. Le développement du projet Amaruq a été approuvé en février 2017 par le conseil d’administration de la société en tant que gisement satellite pour fournir du minerai à l’usine existante de Meadowbank, en attendant la réception des permis requis.

À la fin de juillet 2018, la société prévoit de lancer la construction de la digue Whale Tail (le remblai de roche a déjà été stocké pour utilisation conformément à l’approbation du permis de pré-développement) et de commencer le décapage progressif des morts-terrains et des déchets pour la phase 1 du puits Whale Tail..
Le
calendrier des activités de construction, y compris la déshydratation, devrait Whale Tail lac pour permettre l’ extraction progressive et le stockage du minerai au cours du deuxième trimestre de 2019 pour soutenir le début prévu de la production au cours du troisième trimestre de 2019, qui coïncidera avec la fin de production à la mine Meadowbank en 2019.

Le projet Amaruq respecte le budget et les dépenses en immobilisations en 2018 devraient s’élever à environ 175 millions de dollars. Au cours du deuxième trimestre de 2018, les activités du site Amaruq se sont concentrées sur:
• Le développement de la rampe souterraine, qui a progressé de 350 m au cours du trimestre
• Des études techniques détaillées pour l’infrastructure de Whale Tail (achevé à 87%)
• L’expansion du camp temporaire et l’achèvement d’un atelier d’entretien des équipements miniers
• Extension de la route d’exploration à une route de transport de production, qui a débuté en avril 2018.

L’exploration se poursuit en profondeur dans le gisement Whale Tail et dans la zone V, ainsi que le forage de conversion des ressources minérales souterraines à Whale Tail plus près du fond de la fosse prévue. De plus, plusieurs trous de forage à jet d’air rotatif ont été complétés à l’est de Mammoth pour tester une anomalie magnétique.

Le gisement Whale Tail a été défini sur au moins 2,3 km de longueur longitudinale et s’étend de la surface à 915 m de profondeur.

L’exploration se poursuit en profondeur dans le but d’étendre les limites des ressources minérales plus profondes. Dans les parties moins profondes des ressources minérales souterraines, plus près du fond de la fosse prévu, des forages intercalaires ont lieu depuis la surface. L’objectif est d’améliorer la compréhension de la géométrie et des limites de la principale pousse de minerai de Whale Tail. La compréhension actuelle est que la tige de minerai de Whale Tail s’étend de la surface à près de 550 m de profondeur sur une longueur d’environ 1500 m, suivant une charnière pliante peu profonde plongeant d’est en nord-est dans la séquence de formation de chert-fer minéralisée. Les résultats devraient permettre une évaluation plus rapide du potentiel économique de cette zone.

Le gisement Whale Tail reste ouvert en profondeur. Le programme de forage pour le reste de 2018 continuera à tester le gisement Whale Tail et la structure parallèle à son nord en profondeur, afin d’élargir les ressources minérales et de continuer à convertir les ressources minérales présumées en ressources minérales indiquées.

La zone V consiste en une série de structures minéralisées empilées parallèles frappant le nord-est de près de la surface jusqu’à une profondeur de 653 m sous la surface; l’inclinaison des structures varie de 30 degrés près de la surface à une géométrie plus complexe en profondeur.

Un couloir minéralisé de 100 à 150 m de large plongeant peu profondément vers le nord-est a récemment été interprété comme un gisement de minerai de la zone V en profondeur. Il s’étend d’environ 300 m à plus de 650 m de profondeur. Le gisement de minerai de la zone V suit le flanc sud d’un pli au contact des unités de roches volcaniques et sédimentaires, ce qui est un emplacement favorable pour la minéralisation. Bien que la pousse de minerai de la zone V soit approximativement parallèle à la pousse de minerai de Whale Tail, elle est décalée d’environ 200 m vers le nord-ouest et occupe un horizon stratigraphique différent. La plupart des résultats récents proviennent de la partie profonde des structures de la zone V.

Des teneurs aurifères importantes sont rencontrées le long de plusieurs horizons minéralisés empilés associés à la pousse minéralisée de la zone V décrite ci-dessus. Ces zones minéralisées sont hébergées à la fois dans les roches volcaniques et sédimentaires, contribuant à des styles de minéralisation contrastés. Les roches hôtes volcaniques donnent des styles de minerai typiques de ce qui est observé dans les zones V proches de la surface (une série de veines de cisaillement discrètes), tandis que les roches hôtes sédimentaires donnent des styles de minéralisation plus typiques du type de minéralisation Whale Tail (un mélange de plus veines diffuses et inondation de silice dans les grauwackes et les unités de chert). Ce dernier style de minéralisation est caractérisé par moins d’effet de pépite et souvent par une distribution aurifère plus large et généralement plus prévisible.

Le forage se poursuivra dans la zone V pour tester sa profondeur et son étendue latérale.

Le projet Meliadine a été acquis en juillet 2010 et est le plus grand gisement aurifère d’Agnico Eagle en termes de ressources minérales. L’entreprise détient 100% de la propriété de 111 358 ha. En février 2017, le conseil d’administration a approuvé la construction du projet Meliadine.

Le développement souterrain et la construction de surface à Meliadine se sont poursuivis au deuxième trimestre de 2018 et le projet respecte le calendrier et le budget pour le début de la production au deuxième trimestre de 2019. Le budget d’immobilisations estimé pour 2018 est inchangé à 398 millions de dollars.

Le 9 juillet 2018, le premier navire de la saison de transport maritime est arrivé à Rankin Inlet. Le premier bateau a été déchargé et un second bateau est en mesure de commencer son déchargement. Des détails supplémentaires sur le projet Meliadine seront fournis dans le communiqué de presse de la société faisant état des résultats du deuxième trimestre 2018, dont la publication est prévue le 25 juillet 2018.