Kittilä d’Agnico Eagle se prépare pour les machines électriques à batterie Epiroc de deuxième génération

L’une des foreuses électriques à batterie de deuxième génération d’Epiroc devrait arriver à la mine d’or Kittilä d’Agnico Eagle en Finlande dans quelques semaines, ont déclaré vendredi les participants à la conférence The Electric Mine à Toronto, au Canada.

Selon Morgan Rody, Senior Project Manager: Sustainable Intelligent Mining Systems (SIMS), Global Strategic Projects and Alliances, Epiroc, la mine devrait recevoir la plate-forme dans le cadre de l’initiative de recherche SIMS soutenue par l’UE.

SIMS est un projet européen de trois ans financé par Horizon 2020 et visant à démontrer que l’industrie minière européenne et les fournisseurs de technologies sont des leaders mondiaux avec de tels systèmes miniers durables et intelligents. Horizon 2020, quant à lui, est le plus grand programme de recherche et d’innovation de l’UE jamais réalisé.

La foreuse électrique à batterie Epiroc devrait être suivie au cours des prochains mois par l’arrivée d’un camion de transport Epiroc MT42 de deuxième génération et d’un LHD de deuxième génération, a-t-il ajouté.

Epiroc a officiellement lancé la deuxième génération de ses véhicules électriques à batterie lors d’un événement à Örebro, en Suède, l’année dernière. Cela s’est produit après que ses machines de première génération aient totalisé plus de 60 000 heures de fonctionnement.