AIMEX 2013 reflète le visage changeant des fournisseurs miniers

Alors que les équipementiers des régions «non traditionnelles» sont attirés par le lucratif marché minier australien, certains noms et marques jusqu’alors inconnus seront vus pour la première fois au salon AIMEX – Asia Pacific’s International Mining Exhibition, à Sydney en août. AIMEX, qui revient au Sydney Showground, Sydney Olympic Park du 20 au 23 août 2013, est la plus grande exposition minière de la région Asie-Pacifique. Les nouveaux noms présentés à AIMEX 2013 comprendront GE Mining (qui a récemment acquis Industrea), Belaz de Biélorussie et le deuxième plus grand fabricant mondial de camions miniers, le spécialiste des mines de charbon souterraines CME (qui fait partie de China Coal) et XEMC, qui a signé un accord avec Rio Tinto pour la fourniture d’une flotte de camions de transport de 230 t à la mine Mt Tom Price dans le Pilbara.

«Partout dans le monde, les noms et les marques des principaux salons miniers internationaux changent, les fabricants mondiaux nouveaux et établis utilisant ces événements comme des opportunités de se lancer sur de nouveaux marchés – et AIMEX n’est pas différent», a déclaré Paul Baker, directeur de Reed Mining Events. «Pour les visiteurs, AIMEX 2013 sera une occasion unique de voir de nouvelles marques d’équipement qui lancent leurs produits sur le marché australien – et sont déterminées à devenir une partie importante de l’industrie minière ici.

«Au cours de la dernière décennie, AIMEX a connu une croissance significative dans les pavillons internationaux de pays tels que la Chine, l’Inde, l’Afrique du Sud et le Chili, ainsi que des positions de plus en plus grandes prises par les fabricants mondiaux de ces pays, ainsi que de régions telles que l’Europe de l’Est et d’autres certaines régions d’Asie », a-t-il dit.

«Comme indication de l’importance croissante d’AIMEX sur la scène minière internationale, l’espace occupé par les fournisseurs internationaux et les pavillons nationaux ou régionaux a doublé au cours des 10 dernières années – et devrait déjà être 10% plus grand qu’AIMEX 2011 il y a deux ans. « 

Baker a déclaré que si AIMEX 2013 refléterait fortement ce visage changeant du marché des fournisseurs d’équipements et de services miniers, des marques établies et bien reconnues seraient toujours en vigueur. «Les salons internationaux offrent aux fabricants mondiaux l’occasion d’annoncer leurs intentions sur le marché en révélant des plans de croissance et en dévoilant de nouveaux produits. AIMEX 2013 fournira un tel environnement pour le secteur australien des mines et des ressources.

 «Cela signifie que – via AIMEX – l’industrie minière australienne sera exposée à une gamme plus large de fournisseurs, offrant un choix plus large d’équipements et de marques», a-t-il déclaré.

«Et avec des perspectives toujours solides pour le secteur australien des mines et des ressources, nous avons certainement reçu une réponse positive à nos plans visant à augmenter la fréquence d’AIMEX d’un cycle de quatre ans à deux ans.

Baker a déclaré qu’AIMEX 2013 était en bonne voie pour attirer plus de 600 exposants, reflétant les tout derniers développements en matière de technologie minière – dans tous les aspects de l’exploitation minière.

«Suite au succès exceptionnel d’AIMEX 2011 à Sydney, nous avons décidé de développer davantage la couverture de l’exposition, afin qu’elle reflète tous les domaines du secteur minier.

«Cela comprendra l’extraction souterraine de charbon et de roches dures, ainsi que tous les types d’exploitation minière à ciel ouvert.

«Dans ce cadre, un objectif important de notre campagne de marketing des visiteurs pour AIMEX 2013 est d’augmenter le nombre de visiteurs interétatiques, tout en continuant d’attirer des délégations de la communauté minière mondiale», a déclaré Baker.