Aker cède ses activités de tunnelier et de fonçage de puits au CRTE chinois

Dans un geste inattendu, Aker Solutions a accepté de vendre sa technologie allemande de forage de tunnel (TBM) et de puits de forage Aker Wirth à China Railway Tunneling Equipment (CRTE), dans le cadre d’un plan visant à «céder des actifs qui ne correspondent pas à sa principale stratégie de services offshore. » Un porte-parole, cependant, a déclaré aujourd’hui à International Mining que la vente «ne concerne que la technologie de forage de tunnel et de puits et non la technologie MTM ou roadheader».

Par conséquent, cela n’affectera pas le système de forage MTM pour l’exploitation minière souterraine et le tunnelage qu’Aker Wirth a développé avec Rio Tinto dans le cadre du programme Mine of the Future de Rio. Cette clarification signifie que l’accord n’inclut pas non plus la gamme de produits Roadheader Wirth (produits T1, T2 et T3). Les produits de fonçage d’arbres verticaux comprennent la gamme d’aléseuses de levage (comme la record HG380) ainsi que les aléseuses d’arbres borgnes (VSB) et les aléseuses d’arbres.

Aker Wirth et Codelco ont signé un contrat fin 2012 pour la livraison et le test d’un Mobile Tunnel Miner (MTM). La machine doit être testée à partir de la mi-2014 dans la mine de Chuquicamata. À Rio Tinto Northparkes, un MTM a été testé dans la première moitié de 2013 – la distance prévue de l’essai à Northparkes était de 1 400 m.

Le CRTE acquerra des droits de propriété intellectuelle technologique. Elle obtiendra également le droit d’utiliser le nom de marque Wirth sur les TBM et les produits d’alésage d’arbres basés sur la technologie acquise. L’opération n’implique le transfert d’aucun employé d’Aker Solutions et l’usine de fabrication d’Erkelenz, en Allemagne, continuera à faire partie des activités de technologie de forage de la société. Les parties ont convenu de ne pas divulguer la valeur de la transaction, qui devrait être finalisée en décembre 2013.