Alexander Mining obtient un brevet américain pour le procédé HyperLeach

Alexander Mining rapporte avoir reçu notification que sa filiale MetaLeach a obtenu un brevet pour une méthode de lixiviation oxydative des minerais et / ou des concentrés sulfurés aux États-Unis, numéro de brevet 9,771,631. Le brevet a une durée standard de 20 ans à compter de la date d’entrée en vigueur du 13 juin 2010 (soit la date du dépôt initial).

Le brevet décrit un procédé de lixiviation d’un ou plusieurs métaux cibles à partir d’un minerai sulfuré et / ou d’un concentré en contenant.

Martin Rosser, PDG, a déclaré: «La technologie décrite dans le brevet a une application potentielle significative aux États-Unis, à la fois pour les gisements de sulfures et pour la conversion des concentrés de sulfures, source de la majorité de la production et des ressources mondiales de métaux de base, jusqu’à métal sur le site minier.

Le processus HyperLeach® de MetaLeach, bien que moins avancé dans ses progrès de commercialisation qu’AmmLeach®, a un potentiel d’application très important. HyperLeach® est un procédé hydrométallurgique qui a été développé par MetaLeach pour l’extraction de métaux, en particulier le cuivre, le zinc, le nickel, le cobalt, le molybdène et le rhénium à partir de gisements et de concentrés de minerais sulfurés.

Le procédé utilise une chimie à base de chlore pour solubiliser les métaux des minerais dans des conditions de température et de pression ambiantes. Le procédé HyperLeach® peut être utilisé comme lixiviation en tas ou en cuve.