Financement Alphamin en place pour démarrer la construction de la mine d’étain Bisie en RDC

Alphamin Resources Corp a obtenu une facilité de crédit de 80 millions de dollars américains auprès d’un syndicat de prêteurs pour la construction de la mine d’étain de Bisie (le projet ABM) dans la province du Nord-Kivu en République démocratique du Congo. Le projet ABM, qui est susceptible de devenir l’une des mines d’étain les plus importantes au monde, devrait commencer sa production au début de 2019 avec une production à l’état stationnaire prévue vers la fin de la même année.

«Nous sommes très heureux que Sprott et Barak se soient engagés à s’associer avec notre principal actionnaire existant, Tremont, pour fournir le financement par emprunt nécessaire au projet ABM, comme une étape dans le rapprochement du processus de collecte de fonds et la concrétisation de notre engagement. aux parties prenantes pour mettre le projet ABM en production », a déclaré Boris Kamstra, PDG d’Alphamin. «Le projet ABM avance et notre équipe a réalisé d’excellents progrès dans la construction de la mine et des infrastructures associées. L’achèvement de la découpe de la boîte pour le portail souterrain de la mine est une autre étape clé d’atténuation des risques pour le projet. Nous avons également reçu des engagements pour la majorité des exigences de financement en actions restantes, nous sommes donc ravis de faire avancer ce dossier avec toutes les personnes impliquées. »

Des progrès considérables dans la construction du projet ABM ont déjà été réalisés à ce jour. La découpe de la boîte pour le portail souterrain de la mine est terminée et le déclin a déjà progressé à 50 m sous terre en roche dure. La première production à la mine est prévue au début de 2019 et la mine devrait atteindre un état de production stable vers la fin de 2019.

Parmi les autres jalons de construction du projet atteints à ce jour, citons l’ouverture de la route d’accès entre la route Walikale – Kisangani et Bisie qui a permis aux camions de faire des livraisons régulières de matériel et d’équipements à Bisie en utilisant cette route ainsi que la construction et l’inauguration de l’école de Lukaa près de Logu.

Bara Consulting a réalisé l’étude minière et a recommandé que l’exploitation de la ressource minérale de Bisie soit réalisée par des méthodes d’extraction mécanisée souterraine. Ils envisagent une méthode d’extraction de grottes sous-niveaux (SLC) pour retirer le gisement de manière retraitée des limites sud et nord de la minéralisation vers la rampe de camionnage centralisée. Le minerai sablé sera chargé par des unités de déchargement de transport de charge à pneus en caoutchouc d’une capacité de 14 t, déversé dans des tombereaux articulés de 40 t et transporté à la surface où il sera stocké avant d’être traité pour la récupération de l’étain. L’exploitation minière est prévue à un rythme de 360 ​​000 t / an. L’accès au gisement se fera par une rampe de camionnage située à 20 m sous le gisement. La rampe de camionnage a été conçue comme une excavation de 5 m H x 5 m W et sera aménagée à une inclinaison de 9 degrés sous l’horizontale. La rampe de camionnage servira de voie d’admission principale pour la mine. Les sous-niveaux sont espacés verticalement de 20 m et des élévateurs de service seront aménagés entre les sous-niveaux pour l’installation de services miniers et une voie de sortie de secours en cas d’effondrement ou de blocage de la rampe de camionnage. Les remontées mécaniques servent également de voie aérienne de retour pour la mine. L’eau sera collectée dans la face minière et pompée vers un système de barrage en cascade à chaque niveau. L’eau sera pompée de la mine vers un barrage de surface.