AMEC remporte deux études de faisabilité définitives pour développer davantage des projets d’uranium en Namibie

Dans le cadre du premier contrat, AMEC Minproc a commencé à travailler pour Paladin Energy sur l’étude de faisabilité définitive de l’expansion majeure de l’étape 4 de l’opération phare d’uranium, Langer Heinrich. L’étude vise une production annuelle globale élargie de 10 Mlb et AMEC conçoit et évalue le coût de la principale usine de traitement depuis son bureau de Perth, en Australie. L’étude devrait être terminée d’ici la fin de 2011. AMEC Minproc a été impliquée pour la première fois dans le projet Langer Heinrich en 2004 lorsqu’elle a réalisé l’étude de faisabilité définitive puis le contrat EPCM pour Paladin Resources. Dans le cadre du deuxième contrat, AMEC Minproc mènera une étude de faisabilité définitive pour le projet d’uranium Etango de Bannerman Resources, également en Namibie. Le projet Etango est l’un des plus grands gisements d’uranium non mis en valeur au monde, avec une ressource totale de 212 Mlb d’oxyde d’uranium (U3O8). L’étude se concentrera sur le développement d’une exploitation minière à ciel ouvert de 5 à 7 Mlb / an d’U3O8.

Le président d’AMEC Minproc, Malcolm Brown, a déclaré: «AMEC Minproc est ravi d’être engagé dans deux projets d’uranium de premier plan en Afrique australe. L’uranium est un produit clé pour AMEC Minproc et l’industrie nucléaire. Ces attributions de contrats reconnaissent la richesse de l’expérience de nos ingénieurs procédés et chefs de projet dans l’extraction de cette ressource très demandée.