AMIRA International et Sustain our Africa (SoA) co-organisent un congrès sur l’exploitation minière durable en Afrique

Il y a une prise de conscience parmi de nombreuses sociétés minières que pour assurer une entreprise durable au XXIe siècle et développer un «avenir prospère», il faut passer du statu quo à une approche innovante et originale. S’appuyant sur les résultats de l’atelier 2012 AMIRA International, Sustainable Mining In South Africa, AMIRA International en collaboration avec Sustain our Africa (SoA – www.sustainourafrica.org) co-organisera un congrès sur l’exploitation minière durable en Afrique. Le congrès se tiendra à Cape Town sous le thème du SoA Summit FUTURE AFRICA. L’événement est en collaboration avec le programme World Capital Design 2014 (WDC – www.wdccapetown2014.com). Le Cap a reçu la World Design Capital 2014, une prestigieuse désignation biennale par le Conseil international des sociétés de design industriel.

Le Sommet SoA est le premier sommet intégré sur la durabilité en Afrique qui se concentre sur la conception d’outils de changement. Dans une première mondiale pour le continent, des leaders d’opinion du monde entier se réuniront pour le Sommet, l’Expo et le Festival du 26 octobre 2014 au 2 novembre pour explorer la question: l’Afrique peut-elle offrir assez pour tous, pour toujours?

Stimuler les performances en matière de développement durable est un objectif essentiel, la plupart des grandes entreprises poursuivant déjà des politiques et des programmes de développement durable complets. Bien que des progrès soient réalisés grâce à une meilleure mise en œuvre des technologies connues, la réalisation d’objectifs plus ambitieux et durables nécessitera une combinaison d’innovation de produit, de processus et d’entreprise. Les entreprises individuelles peuvent faire des progrès importants par elles-mêmes, mais en tant qu’industrie, le développement de solutions plus durables aux défis communs de l’exploitation minière à l’avenir et les avantages partagés que cela apportera à toutes les parties prenantes peuvent être réalisés plus efficacement grâce à la collaboration.

Le congrès sur l’ exploitation minière durable en Afrique développera les thèmes clés de l’atelier 2012 d’AMIRA International et pourrait inclure les questions industrielles suivantes:

  • Innovation et conception pour créer un impact net positif (NPI)
  • Gérance responsable mondiale
  • Futur envisagé, y compris les activités socio-économiques au-delà de la vie d’une mine
  • Recyclage et upcycling en tant que ressource, c’est-à-dire valorisation des déchets et ZERO DECHET
  • Développement durable et leadership transformateur
  • Innovation de modèle d’entreprise pour la durabilité – Analyse de rentabilisation et licence d’exploitation
  • Approche équilibrée entre capital humain et automatisation.

Le message clé de ce Congrès est incarné dans l’extrait suivant du professeur Mark Swilling & Eve Annecke, «  Just Transitions: Explorations of Sustainability in an Unfair World  » (Accords internationaux sur l’environnement: politique, droit et économie, septembre 2013, volume 13, numéro 3, pages 405 à 408).

«Les stratégies de croissance économique actuelles épuisent rapidement les ressources naturelles et les services écosystémiques dont nous dépendons. Alors que de nombreux pays en développement s’efforcent d’éradiquer la pauvreté grâce à la croissance économique, ils subissent tous les conséquences du réchauffement climatique et de la baisse des niveaux de pétrole bon marché, de sols productifs, de métaux, d’eau potable et de produits forestiers.

Si les pays à grande échelle en développement rapide (Chine, Inde, Brésil) et les pays à petite échelle (Afrique du Sud, Mexique, Venezuela, Pologne) veulent se développer de la même manière et au même niveau que les économies actuellement développées, ils être tout simplement incapables de trouver les ressources naturelles dont ils ont besoin pour y parvenir. Pour ces pays en développement, des solutions très différentes sont nécessaires. »