AmmLeach se rapproche de la commercialisation avec un accord d’option

Alexander Mining a annoncé ce qu’il décrit comme un développement majeur vers la création d’une usine de traitement d’oxyde de zinc AmmLeach avec la signature d’un accord d’option avec une société minière de niveau intermédiaire encore inconnue. En vertu de cet accord, l’entité s’est vu octroyer une période d’option exclusive de trois mois pour effectuer une vérification diligente sur la technologie de traitement du zinc AmmLeach.

Aux termes de l’accord, Alexander a accordé à l’entité une période d’exclusivité de trois mois, expirant le 15 décembre 2014, afin de compléter la diligence raisonnable. De plus, l’entité a versé à Alexander un paiement en espèces non remboursable de 360 ​​000 $. La période d’exclusivité peut être prolongée jusqu’à trois mois supplémentaires par d’autres paiements non remboursables à Alexander de 120 000 $ / mois.

Si, à l’issue de la vérification diligente réussie, l’entité choisit d’exercer l’option, l’accord prévoit que la société minière souscrive à 60 millions de nouvelles actions ordinaires d’Alexander Mining au prix de 3 pence par action, procurant à la société 1.800.000 £ en numéraire.. Sur ce montant, 900 000 £ seront affectés à un programme de travail, y compris le développement et les essais en usine pilote de la technologie AmmLeach, à convenir entre Alexander et le groupe minier. Le reste du financement sera utilisé par Alexander à des fins de fonds de roulement; tandis que le mineur de niveau intermédiaire se verrait accorder une licence effectivement exclusive pour l’utilisation de la technologie AmmLeach pour la production de zinc dans une juridiction convenue par les parties. Le mineur aura également le droit de nommer jusqu’à deux administrateurs non exécutifs au conseil d’administration d’Alexander;

Les termes de la licence comprennent également le paiement à Alexander d’une redevance de 2% sur le revenu des ventes brutes sur toute la production de métal par le mineur utilisant la technologie AmmLeach. Dans le cas où l’entité résilierait l’accord dans les quatre semaines suivant sa signature, Alexander attribuera à l’entité 3 000 000 nouvelles actions ordinaires du capital de la société.

Martin Rosser, PDG, a déclaré: «L’accord d’option signé avec un groupe minier de niveau intermédiaire très réputé représente un développement majeur vers la création potentielle d’une usine de traitement d’oxyde de zinc AmmLeach. Le détenteur de l’option est une société minière multi-produits avec une expérience en exploration, en développement et en exploitation. Nous sommes impatients de travailler en étroite collaboration pendant la période d’option. »