Amplats rachète la participation de Glencore dans le projet SA Platinum

Dans un autre signe, Anglo American Platinum est confiant dans les fondamentaux à long terme du métal précieux, il a accepté d’acheter la participation de 39% de Glencore dans l’opération de coentreprise Mototolo dans le Bushveld en Afrique du Sud.

Amplats pourrait payer jusqu’à 22 milliards de rands pour les intérêts dans le cadre d’un accord complexe qui implique un paiement en espèces initial de 0,8 milliard de rands sur une «base sans numéraire» et une contrepartie supplémentaire basée sur les prix en rand PGM sur la durée de vie de la mine.

Il s’agit du deuxième investissement en métal du groupe platine d’Amplats en autant de semaines, la société ayant récemment promis 100 millions de dollars en faveur de deux fonds de capital-risque basés au Royaume-Uni développant «des utilisations technologiques innovantes et compétitives des PGM».

Ces développements surviennent à un moment où les prix du platine restent modérés et de nombreuses autres entreprises, dépendantes du travail manuel, cherchent à réduire leur exposition aux métaux précieux.

Amplats, quant à lui, gagne de l’argent. Au cours des six premiers mois de l’année, son EBITDA a augmenté de 70% d’une année sur l’autre à 6,8 milliards de rands, car il a produit 4% de plus de PGM (2,58 millions d’onces) et réduit les coûts unitaires de 3%.

Mototolo est actuellement exploité en tant que JV 50:50 entre Amplats et un partenariat de Glencore (39%) et Kagiso Tiso Holdings (11%). Elle a produit 157200 onces de MGP au cours des six premiers mois de l’année, en hausse de 26% par rapport à la même période il y a un an, en raison de la qualité supérieure de la tête accumulée et de la production supplémentaire reportée à partir du deuxième semestre de 2017.

Chris Griffith, PDG d’Amplats, a déclaré que l’intérêt accru pour Mototolo, sur la branche est du complexe Bushveld, pourrait conduire l’entreprise à créer un autre «hub PGM» majeur qui était, surtout, mécanisé, à faible coût et doté d’une ressource de haute qualité..

Son hub PGM de Mogalakwena situé au nord du complexe Bushveld, autre opération mécanisée, est l’une des opérations les plus rentables du groupe.

Il a également déclaré que l’accord «débloque des options significatives pour la société dans sa ressource Der Brochen détenue à 100%».

Der Brochen, détenu à 100% par Amplats, possède 182,1 millions de tonnes de ressources récifales Merensky titrant 4,37 g / t 4E PGE, plus 402,4 Mt de ressources récifales UG2 à 3,99 g / t 4E PGE.

Le projet fait partie du portefeuille d’Amplats depuis un certain temps, mais la société a déclaré que la combinaison de la zone Mototolo JV avec le downdip et la ressource adjacente Der Brochen pourrait prolonger la durée de vie actuelle de cinq ans de la mine à «bien au-delà» de 30 ans. C’est quelque chose sur lequel l’entreprise mène actuellement une étude.

La transaction est soumise à un certain nombre de conditions, y compris l’approbation de la commission de la concurrence, et devrait s’achever au cours du trimestre de décembre 2018.