Anaconda Mining s’associe à un projet de recherche innovant sur l’exploitation minière à filons étroits

Anaconda Mining a lancé un projet de recherche et développement pour développer, prototyper et optimiser une nouvelle technologie pour exploiter des veines d’or étroites à fort pendage, qui ne peuvent pas être exploitées de manière rentable avec les technologies existantes. L’entreprise a sous-traité l’expertise de la Faculté de génie et des sciences appliquées de l’Université Memorial de Terre-Neuve (MUN) pour soutenir le projet de recherche.

«Ces projets de recherche et développement de filons étroits s’inscrivent dans les objectifs d’Anaconda d’optimisation des ressources minérales et de maintien de l’emploi durable au projet Point Rousse dans la région de la Baie Verte. Anaconda possède une minéralisation aurifère dans des veines étroites à l’intérieur des limites de notre propriété. Nous espérons tirer parti de notre culture d’innovation et de l’expertise de l’Université Memorial pour adapter et créer une technologie qui positionnera cette province en tant que chef de file mondial de l’exploitation minière à filons étroits », a expliqué Allan Cramm, vice-président de la technologie et de l’innovation.

Il existe de nombreuses veines minéralisées comme celle-ci à Terre-Neuve-et-Labrador. Un exemple est la perspective Romeo & Juliet au projet Anaconda’s Point Rousse, près de Baie Verte, à Terre-Neuve, où l’entreprise possède une usine en exploitation. Romeo and Juliet est une veine de quartz aurifère à forte inclinaison, d’une taille d’environ 0,5 m à plusieurs mètres de large, porte localement des teneurs en or importantes et pourrait représenter une source potentielle de minerai d’or avec la bonne technologie. Afin de faciliter l’exploitation de ce gisement et d’autres gisements similaires, le but du projet de recherche est de développer une technologie minière permettant l’extraction économique de veines minéralisées étroites.

Le 16 juin, des représentants fédéraux et provinciaux ont annoncé un soutien financier pour le projet. Seamus O’Regan, député de St. John’s South-Mount Pearl, au nom de l’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA), a annoncé plus de C 1,5 million de dollars pour le projet par l’entremise du Fonds d’innovation de l’Atlantique. L’honorable Cathy Bennett, ministre provinciale des Finances, au nom de l’honorable Christopher Mitchelmore, ministre provincial du Tourisme, de la Culture, de l’Industrie et de l’Innovation, a annoncé un investissement du gouvernement provincial de plus de 520 000 $ CAN pour l’initiative par le biais de la Research & Development Corp par l’entremise de GeoEXPLORE programme.

Le financement fédéral et provincial compensera les risques techniques et financiers liés au développement et à l’optimisation d’un système d’extraction de veines étroites à utiliser dans des veines aurifères étroites à fort pendage. Si elle est mise au point avec succès, cette technologie pourrait être utilisée pour des propriétés minérales similaires appartenant à Anaconda et d’autres gisements d’or dans tout le Canada atlantique et dans le reste du pays.

Le prêt fédéral de 1,5 million de dollars canadiens de l’APECA pour le projet par l’entremise du Fonds d’innovation de l’Atlantique est remboursable conditionnellement à la réussite du projet. La somme de 520 000 $ CAN reçue dans le cadre du programme provincial GeoEXPLORE est une subvention.

Anaconda Mining est une société d’extraction, d’exploration et de développement aurifère cotée à la TSX, spécialisée dans les provinces potentielles du Canada atlantique que sont Terre-Neuve et la Nouvelle-Écosse. Elle exploite l’exploitation de Point Rousse située dans le district minier de Baie Verte à Terre-Neuve, qui comprend la mine à ciel ouvert Pine Cove, le moulin et le parc à résidus entièrement autorisés de Pine Cove, le gisement Argyle nouvellement découvert et environ 6300 ha de propriété potentielle. Anaconda développe également le projet Goldboro récemment acquis en Nouvelle-Écosse, une ressource minérale à haute teneur, avec le potentiel de tirer parti de l’infrastructure existante à l’exploitation de Point Rousse de l’entreprise.