Anglo’s Los Bronces va recycler l’eau aspirée du fond du barrage de résidus

La mine de cuivre d’Anglo American à Los Bronces au Chili a un plan ambitieux pour recycler plus d’eau en l’aspirant du fond d’un barrage de résidus. Plus de 200 millions de m3 d’eaux usées sont retenus dans les résidus fins du barrage de Las Tórtolas, qui atteint actuellement 100 m de profondeur. L’eau retenue augmentera à plus de 750 millions de m3 pendant la durée de vie de la mine. La rétention d’eau dans les résidus représente la plus grande partie de la consommation d’eau à Los Bronces et dans de nombreuses autres mines. Le programme de récupération de l’eau proposé vise à accroître l’efficacité de la réutilisation de l’eau en extrayant une partie de cette eau et en la renvoyant vers l’usine de traitement de Los Bronces à Las Tórtolas.

Le plan prévoit le forage de puits horizontaux de 29 mm à travers le substrat rocheux perméable aux intempéries le long du fond du barrage, puis doublés d’un tuyau en acier perforé de 19 mm dans lequel l’eau s’écoulera. Cela pourrait améliorer l’efficacité de l’eau de Los Bronces en réduisant la consommation d’eau jusqu’à 20%, contribuant ainsi à atteindre nos objectifs de durabilité. «Si cela fonctionne, ce sera une révolution dans le secteur minier qui aidera à résoudre de nombreux problèmes liés à l’eau», déclare Christian Cintolesi, responsable de l’eau pour les Amériques. Un puits d’essai est prévu pour le premier trimestre de 2020, avec un suivi et une évaluation des résultats attendus d’ici la mi-2020. Selon les estimations actuelles, le coût global du projet se situe entre 30 et 75 millions de dollars.