Aramine et ARMZ signent un accord pour le miniLoader alimenté par batterie L140B

Aramine, spécialiste des véhicules souterrains, a déclaré avoir signé un accord de partenariat avec le producteur d’uranium russe ARMZ pour l’assemblage de son miniLoader alimenté par batterie L140B.

Le pacte a été signé par le directeur général d’ARMZ Uranium Holdings, Vladimir Verkhovtsev, et les présidents d’Aramine, Marc Melkonian et Christophe Melkonian, lors de la 23e exposition internationale du monde minier en Russie, à Moscou.

«La production de chargeurs de batteries Aramine améliorera les conditions de travail des mineurs, augmentera le niveau de sécurité et, bien sûr, augmentera le volume de l’extraction du minerai», a déclaré Verkhovtsev.

Il y a quelques mois à peine, Aramine a cherché à prolonger le temps de travail continu de son miniLoader L140B alimenté par batterie en proposant une option de changement de batterie.

Ce miniLoader L140B, lancé en 2017, est une version optimisée et avancée du L120B, transportant plus de capacité – 1,3 t. Alors que la nouvelle option de la société permet à la machine de fonctionner à plein temps sans être immobilisée pendant la charge, la L140B standard offre quatre heures de fonctionnement continu. Cela permet de déblayer trois à quatre faces en un seul quart de travail avec un simple système de charge intégré à la machine et nécessitant une prise murale, selon l’entreprise.

Le miniLoader ne nécessite pas d’installation électrique massive, la puissance requise n’étant que d’environ 7 kW, par rapport aux 45 kW généralement nécessaires pour une machine électrique avec câble, a déclaré la société.

ARMZ a récemment annoncé son intention de réduire le niveau de risque à la fois sous terre et en surface dans ses complexes industriels, Verkhovtsev affirmant que la société envisageait, entre autres, l’automatisation et la mise en œuvre des technologies les plus modernes dans ses opérations.