AREVA et Mitsubishi coopèrent dans l’exploration uranifère australienne

AREVA et Mitsubishi, via leurs filiales respectives Afmeco Mining and Exploration (AFMEX) et Mitsubishi Development (MDP), ont décidé de travailler ensemble dans un programme d’exploration uranifère en Australie. L’exploration sera menée pendant plusieurs années sur des dizaines de milliers de kilomètres carrés d’Australie où peu ou pas d’exploration préalable n’a encore été entreprise. Aux termes de l’accord conclu entre les deux sociétés, MDP couvrira 100% des dépenses d’exploration de l’AFMEX pendant plusieurs années jusqu’à un montant prédéterminé. Une fois le seuil atteint et si MDP confirme son intérêt, MDP aura la possibilité d’acquérir 49% des nouveaux permis d’exploration uranifère détenus par AFMEX en Australie et de conclure une joint-venture détenue à 51% par AFMEX et à 49% par MDP.

Les opérations de la nouvelle coentreprise seront gérées par l’AFMEX. Olivier Wantz, Directeur Général Délégué d’AREVA en charge des activités minières a déclaré: «En unissant leurs forces à travers ce partenariat, AREVA et Mitsubishi Corporation se donnent les moyens de développer le très important potentiel uranifère de l’Australie. Nous pensons que des gisements exploitables à faible coût de production y seront découverts sur le long terme, d’où notre engagement mutuel à financer un effort d’exploration aussi à grande échelle. L’Australie a produit près de 6 200 t (environ 16,1 Mlb) d’uranium en 2011. Elle est le troisième producteur mondial d’uranium derrière le Kazakhstan et le Canada, et ses réserves d’uranium sont parmi les plus importantes au monde. AREVA a récemment intensifié ses efforts d’exploration en Australie, où il a découvert plusieurs gisements depuis le début des activités d’exploration dans les années 1970.