Ariana et European Goldfields se réunissent en Turquie

Ariana Resources, la société d’exploration aurifère axée sur la Turquie, a signé un accord de principe avec European Goldfields pour le développement conjoint des propriétés d’Ariana dans le nord-est de la Turquie, qui comprennent le porphyre cuivre-or Ardala et 11 autres licences couvrant une superficie totale de 168 km2. L’achèvement de la joint-venture et un placement connexe dans Ariana sont attendus d’ici la mi-avril 2008, sous réserve d’une diligence raisonnable satisfaisante et de la signature d’accords définitifs.

Points forts

  • Joint-venture pour développer les propriétés Artvin, dont le projet Ardala Cu-Au
  • Programme d’exploration financé par European Goldfields
  • Des projets importants doivent être avancés vers la faisabilité bancable.

La coentreprise se concentre sur la région des Pontides en Turquie, un terrain géologique très prospectif contenant plusieurs gisements majeurs. Le porphyre Ardala Cu-Au a fait l’objet de forages de reconnaissance autour de la périphérie d’une intrusion porphyrique, qui ont identifié des teneurs encourageantes de cuivre et d’or. Il a une exposition de surface de 600 mx 700 m centrée sur une hauteur magnétique de 1000 mx 1000 m d’
extension. Une minéralisation cuivre-or a également été identifiée sur d’autres propriétés à proximité d’Ardala dans les granitoïdes et dans les roches environnantes.

European Goldfields détiendra initialement 51% des propriétés transférées par Ariana dans la coentreprise. European Goldfields financera ensuite tous les coûts de développement de ces propriétés initiales et de toutes les propriétés futures situées dans une zone définie dans le nord-est de la Turquie jusqu’à l’achèvement d’une étude de faisabilité bancable, auquel moment l’intérêt d’European Goldfields dans chaque projet concerné augmentera à entre 80% et 90%, respectivement.