Atlas Copco continue d’améliorer la gamme de chargeurs électriques

Atlas Copco a poursuivi son expansion des options de chargeurs souterrains électriques avec le lancement de la nouvelle Scooptram électrique EST1030. L’entreprise déclare: «Avec le nouveau chargeur LHD sans émission de carbone, Atlas Copco tient la promesse de sa marque« Productivité durable ». Le dernier ajout à la gamme de chargeurs souterrains Scooptram d’Atlas Copco – le Scooptram EST1030 – est une alternative intéressante aux équipements diesel dans les mines souterraines. »

En raison du rendement élevé des moteurs électriques, le nouveau chargeur électrique consomme moins d’énergie, produit moins de chaleur et a un niveau de bruit inférieur à celui d’une machine équivalente diesel. L’EST1030 utilise environ 40% d’énergie en moins et produit 40% de chaleur en moins pendant le fonctionnement général par rapport à la version diesel. «La sortie mondiale de l’EST1030 montre notre engagement envers les technologies vertes et les solutions minières durables.» dit Franck Boudreault, directeur commercial régional. Dans les mines souterraines, la ventilation a toujours été un problème. Une machine électrique nécessite très peu de ventilation, seul un minimum doit être maintenu pour maintenir la poussière et la chaleur à des niveaux acceptables ainsi que l’air pour l’opérateur.

 Lars Bergkvist – Global Projects Manager ajoute: «À mesure que les mines s’enfoncent, la chaleur et la ventilation deviennent de plus en plus problématiques. Dans le même temps, le prix du carburant augmente. Nous croyons fermement que les véhicules électriques efficaces seront la clé des futures opérations minières. » Les chargeurs électriques alimentés par câble ne sont pas nouveaux dans leur concept, ils existent depuis un certain nombre d’années. Cependant, le câble et la commande de câble ont toujours été un problème, car une tension élevée a entraîné l’enroulement du câble dans les coins, provoquant des coupures et une forte usure du câble. L’EST1030 introduit un nouveau système de contrôle de câble breveté qui minimise la tension du câble ainsi que l’usure du câble. Il est facile d’utiliser le chargeur électrique. «Tout opérateur qui a utilisé un ST1030 se sentira comme chez lui en entrant dans l’EST1030. Toutes les commandes sont les mêmes que dans la version diesel et avec un minimum de formation, l’opérateur est rapidement à son plein potentiel », explique Atlas Copco.

 Les principales caractéristiques de sécurité comprennent les freins à ressort et à relâchement hydraulique (SAHR). La cabine approuvée ISO et ROPS / FOPS comprend le repose-pieds Atlas Copco qui offre un espace accru pour les jambes et des commandes ergonomiques. La cabine est placée sur des supports en caoutchouc, ce qui réduit les vibrations. «La santé et la sécurité sont toujours au premier plan de l’ordre du jour. En passant du diesel à l’électrique, il y a une grande amélioration de la qualité de l’air ainsi qu’une réduction importante du bruit. déclare Erik Svedlund, chef de produit Véhicules électriques. L’EST1030 partage également 90% de ses composants avec le Scooptram ST1030 éprouvé et largement utilisé, ce qui aidera à assurer la disponibilité des pièces de rechange ainsi que le support produit même dans les endroits les plus reculés.