Le groupe Atlas Copco sera scindé – Une plus grande concentration sur les clients pour le secteur minier et civil

Le conseil d’administration d’Atlas Copco propose une scission du groupe Atlas Copco, qui transformera le secteur d’activité des techniques d’exploitation minière et d’excavation de roche et la division Outils de construction en une société distincte. Cette nouvelle société sera dédiée aux clients du secteur minier et génie civil.

Cette société dédiée comprendra 12 000 employés, comprenant toutes les divisions du secteur d’activité des techniques d’exploitation minière et d’excavation de roche, ainsi que la division Outils de construction et les services associés.

L’objectif est de garantir à Atlas Copco et à la nouvelle société les meilleures opportunités de croissance dans leurs segments de marché respectifs.

La nouvelle société aura un conseil d’administration et un PDG dédiés; cela se traduira par une gouvernance d’entreprise plus agile et une réponse plus rapide aux exigences du marché. Sur le plan opérationnel, il n’y aura aucun changement à la structure existante, car une organisation solide est déjà en place. Cette structure permettra en outre d’investir dans des domaines de croissance tels que l’automatisation, la numérisation et l’excellence du service.

«C’est une opportunité fantastique. Avec la nouvelle société uniquement dédiée à l’exploitation minière et au génie civil, nous pouvons servir nos clients encore mieux qu’aujourd’hui », déclare Helena Hedblom, présidente du secteur d’activité, Technique d’exploitation minière et d’excavation de roches. «D’un point de vue organisationnel, il n’y aura aucun changement. Nous avons des centres clients solides, des professionnels, d’excellents produits et des services de qualité supérieure. Notre support client sera renforcé car nous pouvons exécuter des opérations plus ciblées à partir des locaux actuels. »

La nouvelle société sera cotée à la bourse Nasdaq Stockholm à partir de la mi-2018 après approbation lors de l’assemblée générale annuelle d’Atlas Copco en avril 2018.