Les tours LED d’Atlas Copco éclairent la mine de charbon sud-africaine

Une mine de charbon à Mpumalanga, en Afrique du Sud, a récemment augmenté son efficacité opérationnelle et ses références environnementales après l’adoption des tours d’éclairage à LED d’Atlas Copco Portable Energy. Tracpart Mining Supplies, partenaire commercial agréé d’Atlas Copco en Afrique du Sud, a fourni au client final quatre tours d’éclairage HiLight V5 + LED à la pointe de la technologie montées sur des remorques à double essieu sur mesure pour une utilisation dans des applications d’éclairage hors sol..

Grâce à l’adoption de la technologie LED, la mine a augmenté la couverture de ses tours d’éclairage hors sol de 25% par rapport aux lampes aux halogénures métalliques qu’elle utilisait auparavant. De plus, la mine a réalisé des économies moyennes de consommation de carburant de la tour légère de 60% et une réduction des émissions de CO2 associées pouvant atteindre 70%.

Lorsqu’il a été approché par la mine de charbon pour fournir des tours d’éclairage, Tracpart s’est tourné vers Atlas Copco. «Nous fournissons des pompes d’assèchement et des générateurs portables Atlas Copco et nous connaissons la qualité éprouvée de la marque», déclare De Wet van Wyk, co-fondateur de Tracpart avec son frère Jaco, en 2009. L’activité principale de Tracpart est la fourniture et l’entretien. de tracteurs neufs et d’occasion pour des applications souterraines et de surface principalement dans le secteur des mines de charbon. La société fournit neuf grands groupes miniers de premier ordre, qui comprennent plus de 30 exploitations minières, ainsi que de grands producteurs d’acier à Mpumalanga et dans la région environnante. Située à Emalahleni, la société est également spécialisée dans les équipements de construction et soutient son vaste portefeuille de produits OEM avec un service après-vente, la fourniture de pièces, la maintenance, les réparations, la remise à neuf et le service sur site.

«Notre forte concentration sur l’extraction du charbon nous positionne en tant que fournisseur de solutions spécialisées dans ce secteur», poursuit van Wyk. «Alors que de plus en plus de mines de la région atteignent des profondeurs maximales et se déplacent par conséquent vers l’exploitation minière à ciel ouvert, nous avons élargi notre offre de machines, équipements et services souterrains pour répondre à la demande croissante de solutions d’extraction à ciel ouvert. Dans le cadre de notre offre de services, nous effectuons des visites régulières des sites clients et lors d’une de ces visites dans une mine de charbon, le client a indiqué qu’il avait un besoin urgent de quatre tours d’éclairage. N’ayant utilisé que des tours d’éclairage aux halogénures métalliques auparavant, la mine de charbon a demandé le remplacement de celles-ci, mais lorsque les nombreux avantages de la technologie LED sont apparus, la mine n’a pas hésité à faire le changement.

D’un point de vue environnemental, le cadre anti-éclaboussures intégré du HiLight V5 + piège les fuites d’huile et empêche la contamination du sol. L’auvent en polyéthylène HardHat, une caractéristique standard de la tour d’éclairage, est extrêmement durable et offre une protection maximale des pièces internes contre la corrosion et les conditions difficiles. «La sécurité étant une priorité absolue dans toutes les mines, tous les équipements doivent être conformes aux spécifications strictes de la mine et les tours d’éclairage ne font pas exception.» Les spécifications de la mine exigent que les tours d’éclairage soient montées sur des remorques à quatre roues freinées à double essieu pour offrir une stabilité et une sécurité accrues. «Nos tours d’éclairage V5 + sont fournies de série sur les remorques à deux roues à un essieu, ce qui a nécessité un certain nombre de modifications», explique Zandra van der Westhuizen d’Atlas Copco Portable Energy. Les quatre tours d’éclairage montées sur remorque ont été fournies à Tracpart avec un ruban réfléchissant et un extincteur.

TracPart est responsable de tous les services et entretien des tours d’éclairage. «Nous visitons la mine tous les quinze jours pour surveiller l’état des tours d’éclairage», explique van Wyk, ajoutant que dans le cadre de leur service à la mine, ils se sont engagés à effectuer gratuitement les 250 premières heures de service. Atlas Copco a fourni une formation sur les produits et les opérateurs, que Tracpart a transmise au client lors de la remise des tours d’éclairage.

Selon van Wyk, cette application était un bon test des capacités des tours d’éclairage et confirme que les unités ont dépassé toutes les attentes. «Notre client se déclare extrêmement satisfait des tours d’éclairage et est particulièrement impressionné par l’éclairage efficace et l’économie fournis par les unités.»

Atlas Copco affirme que ses tours d’éclairage à LED robustes offrent des solutions d’éclairage robustes, fiables, efficaces, économiques et sûres. «Ils cochent toutes les cases lorsqu’il s’agit de répondre aux exigences de sécurité, de santé, d’environnement et de qualité (SHEQ), de faibles dépenses d’exploitation et de responsabilité environnementale», déclare David Stanford, responsable de la ligne commerciale d’Atlas Copco Portable Energy. Il explique que les lentilles optiques spéciales des lampes LED sont conçues spécifiquement pour les applications minières et de construction. «Selon le modèle, une seule tour d’éclairage à LED peut éclairer une zone de 5 000 m 2 avec une luminosité moyenne de 20 lux tout en consommant moins de 0,7 litre de carburant par heure. Comme la lumière émise par les LED est proche des sources de lumière naturelle, elle délivre la bonne tonalité de lumière. La lentille optique entièrement directionnelle maximise la couverture lumineuse pratique tout en minimisant les «taches sombres» améliorant la visibilité sur le chantier pour une sécurité et un confort accrus des travailleurs. » Stanford ajoute que les LED ont une durée de vie impressionnante de 30 000 heures.

 

Soulignant une autre caractéristique de gain de temps du HiLight V5 +, Zandra van der Westhuizen dit que le mât vertical manuel peut être tourné rapidement et facilement pour éclairer une zone différente tout en étant entièrement étendu à sa hauteur maximale de 7,5 mètres. « De plus, lorsqu’elle est soutenue par les jambes d’extension, la tour d’éclairage peut fonctionner à des vitesses de vent allant jusqu’à 80 km / h », a ajouté Zandra.