Atlas Copco MT42 obtient une gamme d’améliorations pour son nouveau lancement en 2015

Le populaire camion de 42 t de la gamme Atlas Copco Minetruck semble prêt à entreprendre un autre voyage réussi après une mise à niveau majeure pour une productivité, une sécurité et une durabilité accrues. Le fabricant a déclaré: «Le Minetruck MT42 d’Atlas Copco a été introduit sur le marché en 2009 et a depuis été un fidèle cheval de bataille pour les mines du monde entier. Aujourd’hui, une série de nouvelles améliorations a donné à ce véhicule d’une capacité de 42 t les moyens de battre son propre record de productivité élevée.

Les améliorations les plus frappantes sont une boîte nouvellement conçue avec une solution de hayon innovante et une nouvelle alternative de moteur conforme aux réglementations sur les émissions du moteur. La nouvelle boîte est en acier à haute résistance. Il a la même taille d’enveloppe physique que le modèle précédent, mais avec une hauteur de vidage réduite. La géométrie est nouvelle avec des angles de plaque internes optimisés, ce qui facilite la libération du matériau. De plus, la nouvelle boîte est équipée d’un hayon innovant, qui agit comme un pare-éclaboussures. Le hayon se replie automatiquement derrière la caisse avant de basculer sans affecter ni la garde au sol ni la visibilité de la caméra de recul. Le portail est à commande hydraulique et l’état de la position du portail est présenté à l’opérateur sur l’écran de la cabine.

La nouvelle alternative de moteur pour Minetruck MT42, le Cummins QSX15, répond aux exigences d’émissions d’échappement des normes EPA Tier 4 final et EU Stage IV, allant de l’avant pour atteindre des niveaux d’émission proches de zéro. Par rapport aux niveaux d’émissions Tier 3, le nouveau moteur représente une réduction de 90% pour les PM (particules) et les NOx (oxydes d’azote).

L’installation du moteur est entièrement intégrée dans la conception du Minetruck MT42 et du système de contrôle de gréement Atlas Copco, RCS. A titre d’exemple, l’état du filtre à particules et le niveau du réservoir de fluide d’échappement diesel peuvent être surveillés sur l’écran de la cabine. L’alternative moteur ne convient que pour les marchés avec une alimentation en diesel à très faible teneur en soufre (ULSD) et en huile moteur à faible teneur en cendres.

Le Minetruck MT42 est également conçu pour un système de freinage à ralentisseur électromagnétique en option. Lors de la descente, le ralentisseur crée une résistance et un ralentissement, assurant un freinage sans usure. Dans les bonnes conditions, il peut également permettre une vitesse plus élevée, ce qui se traduit par une productivité accrue. Cette solution peut être particulièrement utile dans les applications avec un degré élevé de transport en descente avec charge, comme le transport de remblais de stériles ou dans les applications de déblai et remblai.

«Toutes ces nouvelles fonctionnalités rendent ce camion encore meilleur en termes de productivité, de sécurité, de fiabilité et de durabilité», déclare Marcus Lundbergh, chef de produit chez Atlas Copco. «Il s’agit de déplacer autant de minerai que possible de manière sûre et contrôlée et le Minetruck MT42 amélioré est inégalé à cet égard.» Atlas Copco dit qu’il sera prêt à commencer les livraisons du nouveau Minetruck MT42 en 2015.