Atlas Copco s’attaque aux boues avec la nouvelle pompe d’assèchement submersible WEDA

Atlas Copco a développé un nouvel ajout à sa gamme de pompes d’assèchement submersibles WEDA spécialement conçues pour les boues épaisses, molles et humides et autres mélanges similaires.

Le WEDA S50 s’intègre dans la famille S de pompes à boues WEDA, complétant les autres unités de la gamme, en termes de spécifications, a déclaré la société.

«Ces pompes sont parfaitement adaptées aux applications d’assèchement de construction, industrielles ou de raffinage», a déclaré Atlas Copco. Les spécifications techniques du nouveau modèle S50 le placent entre les pompes S30 et S60, offrant un débit maximum de 1450 l / min tout en pompant des boues avec une densité allant jusqu’à 1400 kg / m3. Le S50 a une puissance nominale de 4,8 kW et une taille maximale de traitement des solides de 50 mm, ce qui est identique aux modèles S30 et S60, selon Atlas Copco.

Hrishikesh Kulkarni, chef de produit, division Atlas Copco Power and Flow, a déclaré: «La WEDA S50 est une pompe idéale pour les sociétés de location et les entrepreneurs généraux où ils n’ont pas à se soucier de ce qui se passe dans la pompe.

«En conséquence, ces pompes conçues par vortex sont idéales pour les milieux abrasifs et la manipulation de solides jusqu’à 50 mm. La S50 s’intègre parfaitement dans la gamme existante de pompes à boues, ce qui complète notre gamme de la famille S avec une gamme de 0,5-1-3-5 et 7,5 kW. »

Le portefeuille de boues couvre un large éventail d’applications telles que les cimenteries, les eaux de process industriel, les réservoirs de sédimentation, les usines de traitement, les chantiers de construction, etc., a déclaré Atlas Copco.

Le WEDA S50 est livré avec les fonctionnalités WEDA + standard, notamment le contrôle de rotation, la protection contre les pannes de phase, les interrupteurs thermiques dans chaque enroulement du moteur et les prises de déphasage de 16 A. Toutes les pompes WEDA + sont équipées d’un câble de 20 m, les entrées de câbles renforcées garantissant une haute résistance aux fuites d’eau.

Atlas Copco a déclaré: «Les pompes S50 sont construites avec des roues et une volute trempées à haute teneur en chrome, qui offrent une résistance élevée à l’usure. La construction en alliage d’aluminium offre également une résistance élevée à la corrosion. Toutes ces caractéristiques se combinent pour garantir la durabilité et la fiabilité dans les environnements difficiles. »

Selon l’entreprise, les matériaux de faible poids ont l’avantage supplémentaire de faciliter la manutention et le transport, ce qui signifie que le nouveau S50 est une option attrayante pour une utilisation en location.

Pour une protection supplémentaire, la conception des nervures du carter offre un refroidissement externe du moteur en cas de fonctionnement à sec.

Les systèmes d’étanchéité WEDA, quant à eux, ont une conception modulaire unique, permettant ainsi flexibilité et facilité d’entretien. «Les techniciens de service peuvent changer les joints S50 sur le chantier avec un impact minimal sur la disponibilité de la pompe», a déclaré la société. «La pompe est dotée d’un bouchon d’inspection d’huile externe, ce qui en fait une tâche de maintenance simple pour effectuer des inspections rapides.»

La base S50 est conçue pour la stabilité tandis que la décharge latérale inférieure permet le passage de solides jusqu’à 50 mm. Il offre plusieurs options et tailles pour les connexions, et la direction du débit est variable de 90 ° à 180 ° sur le refoulement.