Atlas Copco va consolider la fabrication suédoise d’équipements miniers à Örebro

Atlas Copco prévoit de déplacer les opérations de deux de ses installations de production d’équipements miniers en Suède vers son centre de compétences à Örebro. L’objectif est d’augmenter l’efficacité et de renforcer l’entreprise pour l’avenir. «Nous avons un excellent portefeuille de produits et d’énormes compétences que nous prévoyons maintenant d’ajouter à notre centre de compétences à Örebro afin d’augmenter l’efficacité et de capitaliser sur les synergies», a déclaré Johan Halling, président du secteur d’activité Mining and Rock Excavation Technique. «Ce changement nous aide à nous adapter à la situation actuelle du marché minier avec des demandes moins élevées, et nous garantira que nous restons forts et agiles pour l’avenir.»

Atlas Copco prévoit de fermer les installations d’Atlas Copco Craelius à Märsta et d’Atlas Copco GIA à Grängesberg, en délocalisant les opérations à Örebro, en Suède. Les deux entreprises emploient au total 185 personnes. La grande majorité des collaborateurs se verra proposer de rester dans le Groupe.

À Märsta, Atlas Copco fabrique des équipements miniers tels que des plates-formes de forage d’exploration. À Grängesberg, Atlas Copco produit des équipements miniers, notamment des chargeurs souterrains, des véhicules utilitaires et des systèmes de ventilation. Les deux opérations desservent le marché mondial. Il y aura quelque 75 millions de SEK de coûts de restructuration, comptabilisés au premier trimestre 2014.