Atlas Copco abandonne l’ancienne activité de concassage et de criblage mobile de Hartl

Atlas Copco, l’un des principaux fournisseurs de solutions de productivité durable, a décidé de mettre fin à son activité Powercrusher, dans laquelle il fabrique et vend des concasseurs et des cribles mobiles pour les carrières, le génie civil et le recyclage. Cette décision intervient moins de cinq ans après qu’Atlas Copco a acquis les actifs par le biais de son achat de Hartl Anlagenbau GmbH en août 2010. À l’époque, le président du secteur d’activité d’Atlas Copco Construction & Mining Technique a déclaré: «L’acquisition augmente la participation d’Atlas Copco dans la chaîne de valeur client et fait de nous un partenaire plus complet pour nos clients dans ces segments », cependant, avec la dernière annonce, Johan Halling, président du secteur d’activité Mining and Rock Excavation Technique d’Atlas Copco déclare: ne nous convient pas stratégiquement. »

Atlas Copco arrêtera la fabrication à l’usine de St. Valentin, en Autriche, au cours de 2015 et veillera à ce que les clients obtiennent également à l’avenir une assistance après-vente pour la flotte existante. Halling a ajouté: «nous nous assurerons que les clients actuels de Powercrusher continueront à faire entretenir leur équipement de la meilleure façon.» L’entreprise Powercrusher compte environ 70 employés et des revenus avaient en 2014 d’environ 255 millions de couronnes suédoises ( 28 millions). La gamme de produits comprend des concasseurs à mâchoires sur chenilles, des concasseurs à percussion, des concasseurs à cône et des installations de criblage. Les concasseurs à mâchoires (jusqu’à 350 t / h) disposent d’un mouvement quattro unique pour une efficacité de traitement maximale.