Le système de contrôle du rig d’Atlas Copco amélioré avec la technologie de changement automatique de tige

Le Rig Control System (RCS) d’Atlas Copco perpétue son héritage d’automatisation pour promouvoir une exploitation minière sûre, allégée et productive avec la technologie Auto Rod Change en instance de brevet. Le système Auto Rod Change (ARC) est décrit comme «un jalon» pour la gamme de produits de forage de trou de mine Pit Viper d’Atlas Copco, «s’intégrant parfaitement à l’AutoDrill existant pour un produit complet à passes multiples.» L’ARC est une technologie en instance de brevet et tout au long du processus AutoDrill, le système ajoute de manière fiable et efficace des tiges pour atteindre la profondeur cible et enlève les tiges pendant les phases de rétraction et de nettoyage.

Atlas Copco affirme que son objectif principal avec le système ARC était de construire un système rapide, reproductible et fiable. Adoptant une approche holistique, les commandes logicielles multitâches «transparentes» sont associées à un système de dérivation mécanique et à une suite de capteurs repensés pour offrir une solution prête pour la mine. L’ARC a été testé et utilisé dans diverses conditions minières pour s’assurer qu’il est prêt pour les environnements exigeants auxquels une foreuse de trou de mine Atlas Copco sera confrontée. «J’ai beaucoup d’expérience avec le changement de tuyau dans les opérations à passes multiples, et bien que je puisse battre le système sur quelques trous, il me bat généralement au cours de quelques heures de forage», a déclaré Bryan Scoggin, maître de forage Atlas Copco.. «Le changement de tige automatique est l’une des automatisations les plus fluides et les plus cohérentes avec lesquelles j’ai eu l’occasion de travailler. Ce système éprouvé fonctionne dans une position de tour verticale ou inclinée, et dispose d’un système mécanique mis à jour et d’une suite de capteurs durcis qui fonctionnent ensemble pendant le forage. Le système ARC a subi plusieurs tests sur le terrain, forant déjà plus de 110 000 m.