Aurizon remporte un prix environnemental à Québec Exploration 2009

Mines Aurizon a reçu le prix «e3 Plus» de l’Association de l’Exploration Minière du Québec (AEMQ) lors du récent congrès Québec Exploration 2009. L’entreprise a obtenu cela en reconnaissance de son haut niveau de responsabilité environnementale et sociale et de sa conformité aux meilleures pratiques recommandées par la Prospectors and Developers Association (PDAC) dans ses lignes directrices e3 Plus: A Framework for Responsible Exploration. Les lignes directrices, qui sont disponibles sous la forme d’une boîte à outils en ligne, sont une initiative de la PDAC conçue pour aider les sociétés d’exploration à améliorer continuellement leur performance sociale, environnementale et de santé et sécurité et à intégrer complètement ces trois aspects dans toutes leurs activités d’exploration.
L’approche récente qu’Aurizon a adoptée avec le projet Joanna et les parties prenantes était conforme au cadre e3 Plus. Aurizon a rencontré plus de 35 groupes d’intervenants, ainsi que les résidents proches du projet Joanna dans le but d’intégrer leurs préoccupations dans l’étude de préfaisabilité.

Aurizon a récemment annoncé les résultats de cette étude sur la propriété Joanna qui est située à 20 km à l’est de Rouyn-Noranda, dans le nord-ouest du Québec. Celui-ci envisage une exploitation minière à ciel ouvert, qui pourrait produire 100 000 oz / a d’or, et employer environ 160 personnes dans la région de l’Abitibi.

«Nous sommes ravis et honorés de recevoir ce prix.» a déclaré David Hall, président et chef de la direction. «Tout le crédit est dû aux efforts dévoués de notre équipe de développement mondial à Val-d’Or, qui a été très proactive dans la communication des plans d’Aurizon aux divers groupes d’intervenants, l’obtention de leurs points de vue et l’intégration de leurs préoccupations dans l’étude de préfaisabilité.. »

Aurizon est un producteur d’or avec une stratégie de croissance axée sur le développement de ses projets existants dans la région de l’Abitibi au nord-ouest du Québec, l’une des juridictions minières les plus favorables au monde et des régions aurifères et de métaux de base prolifiques, et en augmentant sa base d’actifs grâce à des transactions relutives.