Ausenco remporte un contrat pour le projet de cuivre Kazakhmys de 1,8 milliard de dollars au Kazakhstan

Ausenco a remporté un contrat de services d’ingénierie de phase de création de 45 millions de dollars australiens pour le projet de cuivre de Bozshakol de 1,8 milliard de dollars détenu par Kazakhmys. L’activité Minéraux et Métaux d’Ausenco fournira des services d’ingénierie pour l’usine de concentration qui devrait avoir un débit d’environ 28 28 Mt / an. Le projet de cuivre de Bozshakol est situé sur un site vierge près du village de Bozshakol, à environ 220 km au nord-est d’Astana dans le nord-est du Kazakhstan. Le 8 septembre 2011, Ausenco a annoncé avoir reçu une lettre d’intention pour livrer deux projets (Bozshakol et Bozymchak) d’une valeur de 70 millions de dollars australiens de revenus. Bozshakol est le deuxième de ces projets et le contrat est désormais signé.
Bozshakol est situé à proximité des infrastructures existantes d’électricité, de transport et d’autres infrastructures. Le gisement a une ressource minérale de 1 173 Mt à une teneur moyenne de 0,35% Cu, dont 832 Mt de ressources mesurées et indiquées avec une teneur moyenne en cuivre de 0,37%. Le gisement contient des sous-produits précieux d’or et de molybdène. Il aura une durée de vie de plus de 40 ans, avec une production moyenne de 75 000 t / an de cuivre en concentré, bien que la production soit en moyenne de 100 000 t pendant les 14 premières années. Aux prix actuels, Bozshakol a un coût d’exploitation très compétitif, dans le deuxième quartile pour les mines de cuivre à l’échelle mondiale.

Bozshakol aura une phase de développement de trois ans, qui débutera fin 2011, légèrement en avance sur le calendrier. L’extraction de pré-production débutera en 2014, le premier minerai devant être traité au concentrateur associé en 2015. Le projet a un coût en capital de l’ordre de 1,8 milliard de dollars et est financé par la facilité de financement existante de 2,7 milliards de dollars fournie par le Banque de développement de Chine et Samruk-Kazyna.

Lorsqu’il a été annoncé en août, Bozshakol était le plus grand développement minier au Kazakhstan en volume et en valeur et emploiera environ 1 500 personnes au pic de l’activité de construction au stade du développement, et un peu plus de 1 500 personnes lorsqu’il sera opérationnel.

Le PDG d’Ausenco, Zimi Meka, a déclaré que l’obtention du contrat renforçait les relations de l’entreprise avec Kazakhmys et augmentait son empreinte dans la région à forte croissance d’Asie centrale. «Nous sommes enthousiasmés par les opportunités qui nous attendent et nous sommes impatients de travailler avec les équipes propriétaires pour mener à bien ces projets importants.

Kazakhmys est un groupe international de premier plan dans le domaine des ressources naturelles avec des intérêts importants dans le cuivre, l’or, le zinc, l’argent et la production d’électricité. C’est le plus grand producteur de cuivre du Kazakhstan et l’un des premiers au monde avec 17 mines en exploitation, 10 concentrateurs et 2 fonderies de cuivre. Il a réalisé un chiffre d’affaires de 3,2 milliards de dollars en 2010 avec un EBITDA du groupe (hors éléments spéciaux) de 2,8 milliards de dollars. Le Groupe emploie quelque 61 000 personnes, principalement au Kazakhstan.

L’extraction de minerai de 25 003 000 t au cours des neuf premiers mois de 2011 correspondait à la même période en 2010. La production de minerai a légèrement diminué dans toutes les régions au troisième trimestre 2011 et n’était que de 2% inférieure au deuxième trimestre 2011. La teneur moyenne en cuivre au cours des neuf premiers mois était de 1,01% Cu, conformément aux prévisions précédentes, contre 1,10% Cu à la même période de 2010. Le principal facteur était la baisse de la teneur dans les mines matures de la région de Zhezkazgan. La région du Centre a également connu une baisse de la teneur en raison d’une combinaison d’opérations se déplaçant vers des zones moins riches en minéraux et d’un épuisement naturel. La teneur moyenne en cuivre devrait rester à environ 1,00% pour le reste de 2011.

La combinaison d’une production de minerai stable et de teneurs plus faibles au cours des neuf premiers mois de 2011 par rapport à la période comparative a conduit à une réduction de 7% du métal dans le minerai extrait. Le niveau inférieur de métal dans le minerai extrait se reflète dans la production de cuivre en propre concentré de 229 900 t. La production de cuivre en concentré au cours des neuf premiers mois de 2011 et de la période comparative a bénéficié du retraitement des déchets des fours et des convertisseurs de Balkhash. Les déchets continueront d’être disponibles pour le retraitement tout au long de 2012. La production d’équivalents cathodiques de cuivre à partir de son propre concentré au cours des neuf premiers mois a été de 226900 t, soit 5% de moins que la période correspondante reflétant la baisse de la production de concentrés mais partiellement compensée par un dégagement de travaux en cours réalisé. par rapport à 2010. La production de 73 900 t d’équivalent cathodique de cuivre au T3 2011 était inférieure de 6% au trimestre précédent, reflétant la baisse de 5% de la production propre de cuivre dans les concentrés. Le Groupe reste en bonne voie pour atteindre son objectif de production 2011 de 300 000 t d’équivalent cathode en cuivre.