Ausenco remporte trois contrats EPCM au Canada et en Afrique de l’Ouest

Ausenco a remporté trois nouveaux contrats EPCM en phase de création, élargissant sa portée à travers le Canada et en Afrique de l’Ouest. L’activité Infrastructure de processus d’Ausenco réalisera ces trois projets avec un chiffre d’affaires de 27 millions de dollars australiens au cours des deux prochaines années. Le PDG Zimi Meka a déclaré: «Chacune de ces attributions de contrats démontre la profondeur de notre offre de services et la portée géographique de notre entreprise. Notre activité d’infrastructure de processus a enregistré une croissance de ses bénéfices exceptionnelle au cours de l’année écoulée et ces dernières victoires démontrent encore les avantages de notre stratégie de diversification et de notre réputation mondiale en matière de livraison de projets pour soutenir la croissance.

Ausenco livrera sur une base EPCM l’expansion de la phase de création de l’usine de phosphine de 125 millions de dollars canadiens de Cytec Industries à Welland, Ontario, Canada. L’expansion devrait doubler la capacité de production de phosphine existante de Cytec. Ce contrat s’appuie sur l’implication précédente d’Ausenco dans le projet d’expansion, qui comprend la fourniture d’études de préfaisabilité et de faisabilité de la phase Innovate depuis début 2011.

Ausenco livrera le contrat de phase de création (EPCM) pour la mise à niveau de 75 millions de dollars des infrastructures ferroviaires et portuaires pour le projet de sables minéralisés Grande Côte Operations de TiZir au Sénégal, en Afrique de l’Ouest. Le projet devrait être achevé en septembre 2013 et s’appuie sur les travaux antérieurs d’Ausenco pour la réalisation de la phase d’évaluation de la faisabilité et les premières évaluations de l’étude pour la mise à niveau.

Au Canada, Ausenco exécutera les travaux de la phase Innovate and Create (EPCM) en fournissant une conception technique détaillée et une gestion de la construction pour l’expansion et la mise à niveau d’une usine de carbone et de pâte à la fonderie d’aluminium de Rio Tinto Alcan à Kitimat, en Colombie-Britannique. Ces nouveaux travaux devraient être achevés d’ici septembre 2013 et s’appuient sur les travaux antérieurs d’Ausenco sur le projet en 2008.