Le secteur australien des géoressources est prêt à se consolider avec la fusion QTEQ / WSG

Qteq, basé en Australie, et Wireline Services Group (WSG) ont convenu d’unir leurs forces dans la perspective de construire une plus grande base nationale et étrangère dans le secteur des géoressources.

La fusion, l’une des cinq transactions de fusions et acquisitions d’entreprises réalisées par Qteq en 2018, à elle seule, signale un afflux de capteurs et de systèmes de mesure de forage innovants soutenus par deux des plus grandes sociétés géotechniques au monde, a déclaré Qtec.

«La transaction associera l’équipe des services techniques intégrés de Qteq à près de 80 ingénieurs forestiers en Australie et au Canada», a ajouté la société.

L’ activité d’acquisition récente de Qtec lui a permis d’acheter Surtech Systems et la société de forage directionnel et de mesure en cours de forage (MWD) WellServ, offrant à ses clients un accès à des systèmes de pointe pour collecter des données précises sur la composition et le comportement des roches souterraines. WSG complétera cette offre avec ses services d’acquisition et d’analyse de données souterraines «sûrs, fiables et précis».

Le fondateur et PDG de Qteq, Simon Ashton, a déclaré que WSG partageait la vision de l’entreprise pour un «secteur des géoressources durable et respectueux de l’environnement».

Il a ajouté: «Les 18 années d’expérience et l’équipe dévouée de WSG améliorent la capacité de service national et international de Qteq au-delà de nos bases actuelles dans chaque État australien et des centres principaux à l’étranger.

La fusion est soutenue par le fondateur et directeur général de WSG Matthew Mayne, qui restera chez Qteq en tant que directeur général de la division Qteq Measurement Systems, a déclaré Qtec. Mayne, qui a lancé WSG il y a plus de 18 ans, a déclaré que la fusion était une excellente opportunité pour l’expertise de l’entreprise d’atteindre de nouveaux marchés.

«Ma première tâche sera le moteur de la croissance régionale et mondiale de la division, alors que Qteq continue de s’étendre en Amérique du Sud, en Afrique et au Canada», a déclaré Mayne.

«L’intégration des deux sociétés offrira de nouvelles opportunités dans le secteur des géoressources à une échelle jamais vue auparavant. Il renforcera et affinera les compétences de nos équipes combinées et fournira à nos clients un accès direct aux technologies innovantes du sous-sol de Qteq.

En tant que fournisseur de premier plan de systèmes de mesure géophysique et géotechnique souterraine et de plus de 30 unités d’exploitation en Australie, en Asie et au Canada, l’équipe de services de données interne de WSG travaillera aux côtés de l’équipe axée sur le client de Qteq pour accroître l’adoption du portefeuille technologique de Qteq par le marché, Dit Qtec.

Mayne a déclaré: «Nous visons à offrir les services et technologies de données souterraines les plus innovants et de pointe de l’industrie.

«L’équipe de recherche et développement de Qteq, à Perth, construit un pont basé sur la technologie entre le secteur pétrolier et gazier et les industries du gaz de veine de charbon, des mines et des eaux souterraines, avec des systèmes de spectroscopie élémentaire et MWD pour le forage RC.

Qtec a déclaré: «L’équipe de Qteq est pleinement engagée à fournir une solution efficace et sûre à la tendance d’automatisation des sites miniers qui change le secteur des géoressources. La mesure et la surveillance du sous-sol stimulent la prise de décision éclairée et protègent le permis social de l’industrie d’exploiter et de répondre aux attentes environnementales de la communauté.