AVZ prépare les appels d’offres d’infrastructure pour le projet Manono Lithium

AVZ Minerals a lancé une série d’appels d’offres pour le paquet d’infrastructures «pré-minier» pour son projet de lithium-étain Manono en République démocratique du Congo.

Les appels d’offres, qui seront attribués une fois qu’AVZ aura pris une décision finale d’investissement sur Manono, sont estimés collectivement à environ 300 millions de dollars.

Sont inclus les achats d’ingénierie des usines de traitement et le paquet de construction, la station intermédiaire intermodale de Kabondo Dianda, les installations de stockage de diesel et le paquet d’approvisionnement, les bâtiments du site et les systèmes de ressources d’entreprise.

Le directeur général d’AVZ, Nigel Ferguson, a déclaré: «Nous aurons les prix définitifs de nos différents appels d’offres en juillet et août, puis nous nous attendons à être en mesure d’attribuer ces contrats, en attendant la levée des restrictions de voyage COVID-19 et une décision d’investissement financier. être atteint. « 

Le projet Manono est détenu par AVZ (60%), La Congolaise d’Exploitation Minière SA (30%) et Dathomir Mining Resources SARL (10%).

Une étude de faisabilité d’avril a mis en évidence une durée de vie d’une mine à ciel ouvert de 20 ans produisant 700 000 t / an de concentré de lithium de spodumène à haute teneur et 45 375 t / an de sulfate de lithium primaire. Dans le cadre de ce plan, les dépenses en capital de pré-production de 545,5 millions de dollars comprenaient la modernisation des transports et la réhabilitation de la centrale hydroélectrique de Mpiana Mwanga.