AXIS va supprimer le charbon thermique et les sables bitumineux de son portefeuille d’assurance et d’investissement

AXIS Capital a annoncé une nouvelle politique qui la verra quitter le marché de l’assurance ou de la réassurance facultative pour la construction de nouvelles centrales ou mines de charbon thermique, ou des projets d’extraction de sables bitumineux et de pipelines.

Le fournisseur mondial d’assurance des lignes spécialisées et de réassurance par traité a déclaré que la police faisait partie d’un programme de citoyenneté d’entreprise plus large dirigé par le directeur juridique d’AXIS, Conrad Brooks, et supervisé par le président et chef de la direction d’AXIS, Albert Benchimol, et le comité de gouvernance d’entreprise et de nomination de le conseil d’administration d’AXIS.

Cette politique, qui s’étend aux infrastructures dédiées aux projets de charbon et de sables bitumineux, verra également l’entreprise ne plus offrir de couverture aux entreprises qui génèrent 30% ou plus de leurs revenus grâce à l’extraction du charbon thermique, génèrent 30% ou plus de leur énergie thermique. charbon, ou détiennent plus de 20% de leurs réserves dans les sables bitumineux.

Et, en termes d’investissements, AXIS a déclaré qu’il ne ferait pas de nouveaux investissements dans des entreprises qui génèrent 30% ou plus de leurs revenus de l’extraction du charbon thermique, qui génèrent 30% ou plus de leur électricité à partir du charbon thermique, ou qui en détiennent plus de 20. % de leurs réserves en sables bitumineux.

La société a ajouté: «Les renouvellements seront envisagés au cas par cas jusqu’au 1er janvier 2023. Des exceptions à cette politique peuvent être envisagées sur une base limitée jusqu’au 1er janvier 2025, dans les pays où un accès suffisant à des sources d’énergie alternatives est indisponible. »

Cela fait partie d’un programme plus large qui se concentre sur quatre domaines clés: l’environnement, la diversité et l’inclusion, la philanthropie et le plaidoyer, a déclaré AXIS.

Benchimol a expliqué: «Nous pensons que les assureurs ont un rôle important à jouer dans l’atténuation du risque climatique et la transition vers une économie sobre en carbone. Cette politique est conforme à nos stratégies plus larges telles que la réduction des investissements dans des lignes qui ne correspondent pas à notre approche à long terme; investir dans des domaines de croissance, tels que l’assurance des énergies renouvelables où nous sommes l’un des cinq premiers acteurs mondiaux; et le développement de notre programme de citoyenneté d’entreprise, dont l’un des principaux objectifs est de créer un impact environnemental positif. »

Brooks a ajouté: «Nous nous efforçons de nous assurer que chaque décision commerciale que nous prenons est guidée par nos valeurs d’entreprise, et nous pensons que cette nouvelle politique relative au charbon thermique et aux sables bitumineux est la bonne chose à faire pour notre planète et notre entreprise.»

AXIS s’associe à plusieurs autres compagnies d’assurance pour planifier leur sortie ou réduire leur exposition au charbon thermique, notamment Zurich, Chubb, Suncorp, Generali, Munich Re et Vienna Insurance Group.

International Mining prépare actuellement son premier article sur l’assurance minière, qui sera publié dans le numéro de novembre