Barrick érige la plus haute éolienne du monde

Située à 4100 m d’altitude dans les AndesMountains, la mine Veladero de Barrick en Argentine abrite aujourd’hui la plus haute éolienne du monde. La turbine de 2 MW fournira une énergie propre et renouvelable à la mine, exploitant les vents extrêmes de la région. Construite au coût de 8,5 millions de dollars, la nouvelle turbine servira de projet pilote pour tester l’équipement à haute altitude. Veladero connaît une gamme de conditions atmosphériques sévères, y compris un froid extrême, de fortes chutes de neige et des vents violents. La conception de la turbine a également été modifiée pour compenser la faible densité de l’air en haute montagne. Il a la capacité de fournir jusqu’à 20% de l’énergie de la mine.

La turbine elle-même est montée sur une tour de 52 m et nécessite des vitesses de vent d’au moins 14 m / s pour produire 2 MW d’électricité. Barrick va maintenant surveiller et évaluer les performances de la turbine à haute altitude. Si le projet pilote réussit, la société envisagera des projets d’énergie éolienne similaires dans ses autres opérations.

Au total, Barrick a dépensé 16,5 millions de dollars en 2007 en énergie renouvelable, y compris l’éolienne à Veladero et un parc solaire de 1 MW à la centrale Western 102 au Nevada qui deviendra bientôt opérationnel. La société poursuit d’autres projets d’énergie alternative pour soutenir la réduction des émissions de gaz à effet de serre, y compris un parc éolien de 20 MW dans la région de Coquimbo au Chili qui fournira de l’électricité au réseau national.