Barrick prend le contrôle total de Cortez

Barrick Gold a finalisé l’acquisition de la participation supplémentaire de 40% dans la propriété Cortez aux États-Unis auprès de Kennecott Explorations (Australie), une filiale de Rio Tinto, pour une contrepartie totale en espèces de 1,695 milliard de dollars. La transaction avait déjà été annoncée le 21 février 2008 lorsque les parties avaient conclu un accord d’achat et de vente définitif. Barrick a droit à la production et à l’avantage économique de 100% de la propriété à compter du 1er mars 2008.

L’acquisition augmentera la part de Barrick des réserves prouvées et probables de 4,6 Moz à 11,5 Moz (base 100%) et des ressources minérales mesurées et indiquées de 1,4 Moz à 3,5 Moz (base 100%). La mine Cortez contribue déjà de manière significative à la base de production de qualité de Barrick au Nevada. Lorsque le projet Cortez Hills sera mis en service, la production de la propriété Cortez devrait passer à 950 000 – 1 000 000 oz / an d’or (base 100%) à des coûts décaissés totaux de 280 à 290 $ / oz au cours des cinq premières années complètes de production.

Rio Tinto note que cette vente s’inscrit dans le cadre de son programme prévu de désinvestissement d’au moins 15 milliards de dollars d’actifs. «Rio Tinto a également annoncé la vente de la mine d’argent, d’or, de zinc et de plomb de Greens Creek en Alaska pour 750 millions de dollars, ce qui signifie que le Groupe est en bonne voie d’atteindre près d’un quart de son objectif de ventes d’actifs de 10 milliards de dollars en 2008.»

En novembre 2007, Rio a annoncé les résultats de son examen stratégique global du portefeuille d’actifs à la suite de son acquisition d’Alcan. Des options sont également envisagées pour céder Rio Tinto Energy America (charbon), les activités talc et borates de Rio Tinto Minerals, Rio Tinto Alcan Packaging, Rio Tinto Alcan Engineered Products, la participation de Rio Tinto dans la mine de cuivre Northparkes en Australie et Sweetwater de Rio Tinto. (États-Unis) et Kintyre (Australie).