BASF lance un nouveau laboratoire technique pour l’exploitation minière à Johannesburg, Afrique du Sud

BASF a lancé son nouveau laboratoire minier à Johannesburg basé à MINTEK, l’organisation de recherche sud-africaine pour le traitement des minéraux et la métallurgie extractive. Le nouveau laboratoire aidera BASF à fournir un service spécialisé aux clients miniers de tout le continent africain.

Dieter Kovar, directeur du centre d’affaires de BASF pour l’Afrique du Sud et la région subsaharienne, a déclaré: «L’Afrique est un vaste continent avec une richesse en matières premières et une population croissante. Dans le même temps, la croissance économique présente un énorme potentiel pour BASF. En établissant une présence locale plus forte et des collaborations stratégiques plus intensives, nous serons en mesure de soutenir encore davantage nos clients et de renforcer la position de BASF sur le marché. »

Lors de l’ouverture officielle, Abiel Mngomezulu, PDG de MINTEK a souligné que le nouveau laboratoire BASF est un développement important pour la coopération dans les projets miniers sur le continent. «Le regroupement des compétences et des actifs existants fournira des solutions innovantes indispensables à l’industrie minière», a-t-il déclaré.

À partir de Johannesburg, l’équipe du laboratoire soutiendra les clients de tout le continent avec des services techniques pour la séparation solide-liquide, l’hydrométallurgie, la flottation, l’agglomération et la gestion des résidus.

«Trouver des minerais de haute qualité et les extraire de manière durable est devenu de plus en plus difficile pour nos clients. BASF peut offrir des solutions innovantes pour toute la chaîne de valeur du traitement des minéraux. Avec ce nouveau laboratoire, nous sommes désormais plus proches de nos clients et pouvons encore améliorer notre service technique », a déclaré le Dr Michael Gotsche Regional Business Management Europe, Middle East Africa Global Mining Solutions.