La nouvelle usine de lavage de mine de chrome Moeijelijk de Bauba Platinum fonctionne comme prévu

Bauba Platinum Ltd a récemment annoncé que la nouvelle usine de lavage de sa mine de chrome Moeijelijk à Limpopo – qui a été mise en service et a commencé la production en novembre 2018 – produit selon ses niveaux de débit prévus depuis janvier 2019, avec une alimentation en spirale d’environ 35000 t par mois. Commentant les résultats de Bauba pour les six premiers mois de l’exercice 2019, le PDG Nick van der Hoven a déclaré que l’usine – le contrat pour lequel le contrat a été attribué au début de 2018 – permet à l’entreprise de mettre à niveau le produit commercialisable de minerai de chrome de Moeijelijk (ROM) en Concentrés de fonderie, de qualité chimique et métallurgique pour le marché chinois.

Le marché du chrome était faible au cours de la période de six mois, dit Van der Hoven. «Jusqu’à ce que l’usine de lavage commence la production, Bauba ne vendait que 40 ROM de base, réalisant une valeur nettement inférieure à la valeur de son panier de concentrés, qui est fortement axée sur la spécialité. concentrés de qualité. Sur la base des ventes réelles de janvier et février 2019, le panier de concentrés actuel a généré un prix moyen pondéré franco camion (FOT) nettement supérieur à l’équivalent ROM de 40 base vendu précédemment. Le prix du panier de janvier 2019 n’inclut pas les ventes de fonderie, car nous pénétrons encore progressivement ce marché et les volumes de fonderie devraient s’améliorer au fil du temps. Sur la base de la production actuelle de l’usine de lavage et des résultats de tests positifs, nous sommes convaincus que notre objectif de ventes de fonderie sera atteint. »

En février 2019, Bauba a conclu un contrat d’achat de produits de chrome de fonderie avec un important négociant en chrome de fonderie et a obtenu la vente d’une quantité minimale de chrome de fonderie sur une période de quatre mois. Le contrat, ainsi que l’accord de prélèvement existant de Bauba, améliorera les marges bénéficiaires futures de la société en augmentant la valeur qu’elle tire des ventes de concentrés de minerai de chrome de spécialité premium, dit Van der Hoven. «Ces facteurs, en combinaison avec un marché du chrome qui s’améliore et est actuellement à la hausse, devrait contribuer positivement aux résultats annuels de Bauba.

Comme prévu et souligné au marché dans son rapport annuel intégré 2018, la performance intermédiaire de Bauba a été affectée par des retards administratifs du ministère de l’Eau et de l’Assainissement dans le traitement d’un permis d’utilisation de l’eau modifié et par le ministère des Ressources minérales dans l’approbation d’un amendement à l’environnement de Moeijelijk. autorisation. Cela s’est traduit par une perte effective de deux mois de production à ciel ouvert car l’opération à ciel ouvert a dû revenir aux niveaux de production prévus, ainsi que quatre mois de ventes de concentrés en raison du retard de mise en service de l’usine de lavage.