Behault sécurise 450000 € d’investissement dans des technologies de connaissance de la situation de brevet

Behault est un groupe technologique belge basé au Limbourg qui conçoit, conçoit, brevète et concède sous licence une technologie innovante propriétaire qui, selon lui, est liée au «développement de systèmes cyber-physiques et de connaissance de la situation» qui trouvent leur application entre autres, dans le Behault Mining ® Batterie électrique (HBEV / BEV), camion de transport minier à ciel ouvert (semi) autonome.

Ces innovations, initialement développées pour l’exploitation minière à ciel ouvert trouvent leur origine dans des instruments électro-optiques avancés et robustes et ont des applications supplémentaires en dehors de l’exploitation minière dans la sécurité autonome, le transport maritime, l’automobile, les drones (drones) et d’autres industries. Ce premier tour de table, pour lequel 450000 € ont été levés auprès d’investisseurs technologiques belges, était axé sur le dépôt de brevets dans le cadre du Traité international de coopération en matière de brevets (PCT) afin de protéger les innovations technologiques sous-jacentes à l’analyse commerciale perturbatrice, qui, selon elle, a été validé par des clients internationaux.

Une technologie en particulier, le système de connaissance de la situation (SAS), sera scindée pour le développement et la commercialisation sous licence de la technologie, car il s’agit d’un candidat de choix, dit Behault, «pour perturber la course aux véhicules entièrement autonomes par des entreprises telles que Waymo, Tesla & Cruise dans l’automobile et Caterpillar, Komatsu et BELAZ dans l’industrie minière. »

Le SAS, qui est composé d’un pack de capteurs innovant breveté et forme les «yeux» du système autonome propriétaire, dit Behault fournit une vision «surhumaine» qui peut accélérer les progrès vers le niveau 5 d’autonomie convoité pour les équipements et véhicules autonomes en les industries minière, de navigation intérieure, des drones et de l’automobile.

Le communiqué disait: «Combiné au système cyber-physique de Behault – le« cerveau »- il offre une solution clé en main pour l’automatisation. De plus, la richesse de l’ensemble de données multidimensionnelles générées en temps réel permet une pléthore d’applications dans tous les types d’industries. Le SAS de Behault surpasse tous les systèmes du marché aujourd’hui en termes de résolution spatiale et de performances tous temps 24/7/365. Behault clôture son deuxième cycle de financement axé sur le dépôt de brevets selon le PCT. Les opportunités pour les investisseurs de commercialiser le système autonome seront annoncées prochainement. »