TAKRAF améliore la conception des ponts de convoyeurs

Il y a plus de 40 ans, TAKRAF a fourni les premiers ponts de convoyeurs F60. Afin d’assurer la fiabilité opérationnelle et la stabilité pour une utilisation à long terme des ponts de convoyeur, la société affirme qu’elle a maintenant développé plusieurs programmes de modernisation et de rénovation. Sur la base d’analyses structurelles approfondies réalisées ces dernières années, TAKRAF propose de remplacer le grand égaliseur, la table à rouleaux, le joint à rotule de Ø 1250 mm et le rail vertical du pont roulant à mort-terrain de 60 m / 33. Un autre aspect du programme de modernisation proposé est le remplacement des têtes de tirants.

La rénovation systématique des zones porteuses fait partie d’un programme global visant à accroître la sécurité des machines pour les ponts de convoyage. Le programme est développé sur la base d’une coopération étroite entre l’opérateur d’équipement, le fournisseur d’équipement et les autorités gouvernementales de surveillance minière. Le problème le plus difficile de ce programme est de détourner les énormes forces d’appui des 3 200 t du grand égaliseur et de 2 x 2 100 t des têtes de tirants de manière à pouvoir remplacer les pièces.

Le remplacement du grand égaliseur et de la table à rouleaux est prévu comme suit: le pont de convoyeur de mort-terrain sera positionné selon les exigences technologiques au moment prévu pour la réparation complexe de manière à ce que le pont principal côté excavatrice soit soulevé par des moyens de la construction auxiliaire temporaire (support des convoyeurs transversaux de pont, dispositifs de déplacement et de fixation pour grand égaliseur et table à rouleaux, structure auxiliaire) afin de démonter la table à rouleaux et le grand égaliseur à rotule de Ø 1250 mm

La technologie de remplacement comprend non seulement les dimensions de fabrication du grand égaliseur et de la table à rouleaux et la chaussée de transport de l’usine Lauchhammer au site minier respectif, mais également les exigences pour l’installation sur site et l’itinéraire de transport dans la mine à ciel ouvert. Pour le remplacement des têtes de tirants, TAKRAF a prévu un programme prévoyant que le temps d’arrêt du pont de convoyeur ne sera que d’environ 10 semaines. La fabrication des têtes de tirants et de la structure de décharge de charge sera préfabriquée dans l’atelier Lauchhammer. Pour atteindre le temps d’arrêt prévu de 10 semaines, les travaux sur site seront exécutés selon un schéma de travail en trois équipes, période pendant laquelle le démontage et la réinstallation auront lieu.