TAKRAF aide le projet d’expansion de la bauxite de CBG à atteindre son premier objectif minier

TAKRAF a rendu compte du récent démarrage du projet d’expansion de la production de bauxite de la Compagnie des Bauxites de Guinée (CBG) à Kamsar, en Guinée.

Le premier jalon minier du projet, qui visait à augmenter la production de 13,5 à 18,5 Mt / an, a été atteint dans les délais, dans les limites du budget et, surtout, en toute sécurité, à la fin de l’année dernière.

TAKRAF a remporté fin 2016 un contrat d’ingénierie, d’approvisionnement et de construction d’une valeur d’environ 100 millions d’euros (113 millions de dollars) pour une nouvelle station de déchargement de wagons et de concassage primaire, ainsi qu’une station de concassage secondaire et un système de convoyage de friches industrielles. Le système de déchargement des wagons a été conçu en collaboration avec Ashton Bulk.

L’étendue de la livraison comprenait trois calibreurs TAKRAF, avec un calibreur primaire dans la fosse sous le basculeur et deux calibreurs secondaires. Ces calibreurs, ainsi que les alimentateurs à tablier, ont été conçus et fabriqués dans l’usine de fabrication Lauchhammer de Tenova TAKRAF en Allemagne.

Selon TAKRAF, une étape importante de sécurité de 1,5 million d’heures sans accident avec arrêt de travail a été franchie sur le site en décembre 2018.

Frank Hubrich, PDG de TAKRAF, a déclaré: «Nous sommes extrêmement fiers de faire partie de cet important projet et de nos réalisations marquantes. Celles-ci ne servent qu’à souligner la compétence et l’engagement envers nos clients de notre organisation mondiale TAKRAF.

«Qu’il s’agisse d’une nouvelle exploitation ou d’une exploitation de friche industrielle existante, nous travaillons avec nos clients pour nous assurer que leurs exigences sont satisfaites à temps, dans les limites du budget et, surtout, en toute sécurité.»

Fluor Corp a agi en tant que fournisseur de services d’ingénierie, d’approvisionnement et de gestion de la construction (EPCM) sur le projet, responsable de l’expansion de l’infrastructure de la mine, du système ferroviaire, de l’installation portuaire et de l’infrastructure et des services publics de l’usine de traitement.