Teck Cominco acquiert avec succès Aur Resources

Hier, Aur a annoncé que 93 620 968 actions ordinaires d’Aur avaient été valablement déposées conformément à l’offre faite par Teck Cominco d’acquérir toutes les actions d’Aur. Teck Cominco a annoncé que, toutes les conditions de l’offre ayant été satisfaites, elle a repris et accepté pour paiement toutes les actions Aur ainsi déposées, qui représentent environ 93% des actions Aur en circulation sur une base entièrement diluée. Le paiement des Actions Aur souscrites à ce moment-là sera effectué au plus tard le 24 août 2007.

Teck Cominco a annoncé son intention d’acquérir toutes les actions Aur non apportées à l’offre au moyen d’une acquisition forcée en vertu de la Loi canadienne sur les sociétés par actions et enverra sous peu un avis d’acquisition obligatoire aux actionnaires d’Aur qui n’ont pas déposé dans l’offre..

Lors d’une réunion du conseil d’administration d’Aur tenue le 22 août, le conseil d’administration a été reconstitué et se compose désormais des personnes suivantes: Jalynn H. Bennett, Hugh J. Bolton, Dr Norman B, Keevil, Peter G. Kukielski, Donald R Lindsay, Janice G. Rennie et Robert J. Wright. De plus, Peter Kukielski, vice-président exécutif et chef de l’exploitation de Teck Cominco, a été nommé président et chef de la direction d’Aur, avec la responsabilité de l’intégration des opérations d’Aur avec celles de Teck Cominco dans les plus brefs délais. 

L’histoire actuelle de la production d’Aur commence en 1994 lorsqu’elle a acquis le contrôle du gisement de cuivre non développé d’Andacollo au Chili. La mine Andacollo, qui est une mine de cuivre à ciel ouvert et à lixiviation en tas produisant une cathode de cuivre, a été développée par Aur au coût de 80 millions de dollars et a commencé sa production en 1996. En janvier 2007, Aur a augmenté sa participation dans la mine Andacollo, et en le gisement hypogène d’Andacollo en cours de développement pour la production, de 63% à 90%.

En 2000, Aur a acheté une participation de 76,5% dans la mine Quebrada Blanca au Chili, qui est une mine de cuivre à ciel ouvert à lixiviation en tas produisant une cathode de cuivre, pour 304 millions de dollars canadiens. À la suite de l’achat de Quebrada Blanca, les réserves de cuivre d’Aur à l’époque ont été quadruplées et sa production annuelle de cuivre a presque triplé.

En 2004, Aur a pris une décision concernant la production de son gisement de cuivre-zinc Duck Pond dans le centre de Terre-Neuve, au Canada, qu’elle avait acquis en 2002. La mine souterraine de Duck Pond a commencé la production de concentrés de cuivre et de zinc en janvier 2007. Dépenses en immobilisations pour développer le Duck La mine Pond devrait totaliser environ 134 millions de dollars canadiens.

L’année dernière, Aur a pris une décision de production sur son gisement hypogène Andacollo, qui se trouve sous le gisement de supergène Andacollo en cours d’exploitation à la mine d’Aur Andacollo. La production à partir du gisement hypogène devrait commencer à la fin de 2009, les dépenses en immobilisations pour développer le gisement en vue de sa production étant estimées à environ 336 millions de dollars canadiens.